Le chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, a rendu hommage ce samedi matin à Libreville, au premier président de la République gabonaise, Léon Mba, en déposant une gerbe de fleurs sur la tombe de ce dernier.

Le président de la République était entouré du premier ministre, Jean Eyeghé Ndong et de certains membres du gouvernement présents à Libreville a effectué ce geste à l’occasion de la célébration, ces 16 et 17 août à Mouila (Centre sud) et à Tchibanga (Sud), du 48ème anniversaire de l’accession du Gabon à la souveraineté internationale.

Tel que présenté par l’histoire, le président Léon Mba n’était pas un farouche partisan de l’indépendance. Cependant, il admis sa proclamation le 17 août 1960 avant d’être élu en 1961 premier président de la République Gabon.

Il est mort le 27 novembre 1967 à Paris à l’âge de 65 ans avant d’être remplacé par son vice président, Albert Bernard Bongo, aujourd’hui, Omar Bongo Ondimba.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here