spot_imgspot_img

Santé :Environ 12.000 personnes souffriraient de maladies visuelles au Gabon (OMS)

Quelque 12.000 personnes souffriraient de maladies des yeux au Gabon, a estimé jeudi à Libreville, le représentant régional de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Dr André Ndikuyeze.  »Près de 12.000 souffrent des maladies visuelles au Gabon dont les principales causes sont la cataracte (50%), le glaucome (12%), les opacités cornéennes (5%), le diabète (5%) et le trachome (4%) », a déclaré le Dr Ndikuyeze à l’occasion de la journée mondiale de la vue.

Selon M. Ndikuyeze, chez les enfants, la maladie est due à la carence en vitamine A, à la rougeole, à la conjonctivite du nouveau-né, l’onchocercose et d’autres y compris la basse vision et les erreurs de réfraction.

Pour sa part, le ministre gabonais délégué à la Santé Jean-Marie Koumba Souvi a estimé à 7.500 le nombre de personnes souffrant de la cataracte dans le pays, estimant que la prise en charge des malades restera difficile sans la collaboration de tout le personnel de santé.

 »La lutte contre ces handicaps devrait être effectuée dans la cadre d’une action globale multisectorielle et pluridisciplinaire, par tous les acteurs des humanitaires et autres caravanes médicales qu’il faut bien canaliser pour un meilleur suivi », a souligné M. Koumba Souvi à l’occasion de cette journée.
Le ministre a également annoncé que des compagnes de dépistage de déficiences visuelles seront menées dans des écoles et dans les régions sanitaires de l’Estuaire, de la Nyanga (Sud) et du Woleu-Ntem (Nord).

Pour atteindre ces objectifs, a insisté le Dr Ndikuyeze, il faudra renforcer et mettre en oeuvre les politiques et plans de lutte contre la cécité, intégrer les activités de soins oculaires dans les systèmes de santé existants sur la base d’enquêtes faites sur le terrain.

Jeudi, à l’occasion de la journée mondiale de la vue, célébrée cette année sous le thème :  »Vision de l’avenir. Prévenir les déficiences visuelles chez nos aînés », près de 50 personnes malades ont été examinées au Centre hospitalier de Libreville (CHL).

Les manifestations liées à cette journée se poursuivront vendredi, selon le programme officiel établi par le ministère gabonais de la Santé.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,865FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES