La junior pétrolière Maurel & Prom a annoncé le 4 novembre à Paris une hausse de 50% de son chiffre d’affaires et une progression de 32% de sa production au 3e trimestre 2008. Le 10 octobre dernier, la compagnie avait annoncé des résultats fructueux de ses prospections près du champ d’Onal, situé dans le bloc d’Omoueyi, aux abords de la ville de Lambaréné, à 150 km au sud-est de Libreville avec la découverte de deux réservoirs pour un débit cumulé de 920 barils par jour. Les récentes découvertes de la junior pétrolière Maurel & Prom, principalement en Colombie et au Gabon, ont été fructueuses avec une hausse de 50% du chiffre d’affaires au troisième trimestre 2008.

Dans un communiqué rendu public le 4 novembre dernier à Paris, la compagnie pétrolière tire un bilan très positif du troisième trimestre d’activité en 2008, avec un chiffre d’affaires porté à 115,7 millions d’euros contre 77,3 millions d’euros au 3e trimestre 2007.

La compagnie révèle également un chiffre d’affaires cumulé sur 9 mois en hausse de 36% à 291,6 millions d’euros contre 214,3 millions d’euros sur les 9 premiers mois de 2007 ainsi qu’une production en part Maurel & Prom en augmentation de 32% à 19 983 barils par jour et 30% à 17 075 barils par jour en part nette de toute fiscalité pétrolière en nature.

Ces bons résultats sont en partie dus à la remise en test avec succès du puits Banio-2 au Gabon ainsi qu’aux succès d’exploration avec la découverte dans cette zone d’un puits de 5 510 barils par jour à Omko et un second de 920 barils par jour sur le champs d’Ombg.

La production du Gabon, qui représente 2% du chiffre d’affaires de la compagnie, provient du champ de Banio dont le test longue durée a été repris suite à la mise en place d’une pompe. La production gabonaise de Maurel & Prom a augmenté de 85% au troisième semestre 2008, pour une augmentation de 250% sur 9 mois. La production vendue a elle augmenté de 87% au 3e trimestre pour une augmentation de 233% sur 9 mois.

Le communiqué indique que l’évolution du chiffre d’affaires est impacté défavorablement par le cours de change de l’euro face au dollar (-12% sur les neuf premiers mois de l’année).

Maurel & Prom a également annoncé qu’il négociait une ligne de financement basée sur ses réserves. «Dans le cadre des travaux préparatoires à ce financement, le consortium de banque et le management du groupe ont décidé de rééchelonner la couverture en place». En Bourse, le titre gagne 3,79% à 9,85 euros.

La junior pétrolière avait annoncé le 10 octobre dernier des résultats fructueux de ses prospections près du champ d’Onal, situé dans le bloc d’Omoueyi, aux abords de la ville de Lambaréné, à 150 km au sud-est de Libreville. Les explorations du puits d’OMBG-1 avaient abouti à la découverte de deux réservoirs pour un débit cumulé de 920 barils par jour. Des programmes de forages sur ces deux réservoirs avaient été programmés pour le début de l’exercice 2009.

Les champs d’Onal appartiennent au bloc d’Omoueyi, anciennement M’Bindji, d’une superficie de 4 178 km² et situé près de la ville de Lambaréné (150 km au sud-est de Libreville), ils sont détenus à 100% par Maurel & Prom.

Ces récents résultats font suite à la campagne de forage entamée en avril 2007 au Gabon, dans la logique de valoriser ses gisements :”étant donné sa petite taille face aux majors, Maurel et Prom a tout intérêt à valoriser ses puits pour ensuite éventuellement les vendre” avait alors expliqué un expert de l’entreprise française.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here