Afrique centrale : croissance dans la Cémac à la baisse en 2009, à 3%

La Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cémac, 6 pays), prévoit pour 2009 un taux de croissance économique de 3%, contre 5% en 2008, en raison « du ralentissement prononcé de l’économie mondiale » et de la baisse du cours des matières premières.

« Les perspectives économiques, monétaires et financières actuelles de la Cémac » poussent à envisager « une croissance économique en baisse, qui se situerait autour de 5% pour 2008 et de 3% pour 2009 », indique la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), institut d’émission de la Cémac, dans un communiqué transmis mercredi à l’AFP à Libreville.

C’est une « conséquence du ralentissement prononcé de l’économie mondiale et de la poursuite du reflux du cours des principales matières premières exportées par la sous-région », précise le communiqué.
En novembre, le gouverneur de la BEAC, Philibert Andzembé, avait évoqué cette baisse dans un entretien avec l’AFP à Dakar, mais faisait état d’une croissance attendue de « 5,3% pour 2008 et 4% pour 2009 ».

Beaucoup de pays de la Cémac – qui regroupe Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad – tirent d’importants revenus de l’exportation du pétrole. Le prix du baril de brut, qui avait atteint des sommets historiques en juillet, a été divisé presque par quatre depuis, poussant la plupart des pays pétroliers à envisager une forte diminution de leurs recettes.
« Sur le front des prix, en rapport avec l’environnement international, les tensions inflationnistes devraient s’atténuer, pour revenir autour de la norme communautaire de 3% en 2009 », poursuit la BEAC, exhortant notamment les Etats membres à mettre en oeuvre « des politiques budgétaires prudentes ».

Elle recommande aussi « aux Etats et aux banques qui disposent d’excédents de ressources de soutenir l’activité, notamment à travers les investissements porteurs de croissance et générateurs d’emploi », estimant que « de la sorte, le ralentissement économique en perspective pourrait être atténué ».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,338FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....