spot_imgspot_img

L’armée française au Gabon offre 2 millions de FCFA pour retrouver 2 armes volées

L’armée française au Gabon a promis une récompense de 2 millions de FCFA (3.500 euros) à toute personne qui l’aiderait à retrouver deux armes volées lors d’un exercice militaire au Cap Estérias, environ 40 km au nord-est de Libreville, a rapporté mercredi la presse locale.

Les voleurs ont pris dans la nuit de jeudi à vendredi dernier un fusil de guerre, un pistolet et divers équipements, au moment où des soldats français faisaient un stage au centre d’aguerrissement situé dans la zone.

Les Forces françaises du Gabon (FFG) et la gendarmerie gabonaise ont multiplié les patrouilles dans les villages avoisinant pour tenter de retrouver les objets volés mais sans succès.

En temps de paix, les FFG comptent environ 800 soldats pré- positionnés pour des missions de paix en Afrique. Libreville abrite l’une des plus importantes bases militaires françaises en Afrique au sud du Sahara. Ce vol d’armes est l’un des premiers depuis l’existence de la base de Libreville en 1960.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES