Gabon : Kango tente de revigorer la pêche artisanale

L’Organisation non gouvernementale (ONG) World Promus Gabon et le Fonds des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) ont clos le 28 février dernier à Kango, dans l’Estuaire, 45 jours de travaux avec les acteurs locaux de la pêche artisanale. Cette formation est destinée à améliorer la productivité et accroitre le profit des opérateurs économiques de la filière afin de réduire l’ampleur de la pauvreté en milieu rural

Organisé par l’ONG World Promus Gabon avec le soutien du Fonds des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le séminaire sur la pèche artisanale dont les travaux ont duré 45 jours avait un seul objectif précis : permettre aux populations locales de renforcer leur productivité et leurs bénéfices à travers des techniques d’organisation et de gestion des ressources humaine, naturelle et financière.

Pour optimiser l’efficacité de ces travaux, l’ONG World Promus Gabon avait mis en place des ateliers thématiques sur le développement communautaire et la gestion rationnelle; les aspects rationnels et la surveillance participative appliquée à la décentralisation; l’impact socio économique du sous secteur pêche artisanale; les enjeux environnementaux et les impératifs de développement, ainsi qu’un atelier sur les femmes et le développement durable.

«La FAO souhaite que les communautés qui ont participé à cet atelier d’enseignements, puissent les mettre en application. Il faut qu’à long terme, elles deviennent un modèle de développement, un exemple pour les autres communautés», a exhorté la représentante de l’ONG, madame Kamba.

Le maire de la commune de Kango, Pierre Nzé Ona Mba, a rappelé que ces travaux doivent permettre de «favoriser dans les meilleurs délais une transformation significative de la pêche artisanale de Kango».

«Cette initiative exprime notre vision partagée que la gouvernance locale n’est pas seulement un enjeu politique mais elle est fondamentalement un problème de développement économique et social», a-t-il ajouté.

L’édile de la commune a enfin salué «les bénéficiaires du programme qui se sont attachés à appliquer immédiatement les conditions qu’ils ont acquises sur leur rôle de responsabilité afin de renforcer le développement et le bien être social».

Au terme de ces assises, une unité de gestion des ressources halieutiques composée de 9 membres a été mise en place pour réglementer et gérer de manière rationnelle cette activité dans le département du Komo Kango.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Gabon | Investissement : Vous pourrez désormais créer votre entreprise en ligne !

Dans le cadre de l’amélioration de son climat des affaires après la perte de précieux points dans les derniers classements du rapport Doing Business,...

Total Gabon : 30 milliards de dividende payables à partir du 11 juin

Les actionnaires de Total Gabon percevront à partir du 11 juin prochain leur dividende net d’impôts au titre de l’exercice 2019 de 11 dollars...

Gabon : La masse salariale a atteint 688,9 milliards de francs en 2019

D’après les chiffres de la Direction générale du Budget et des finances publiques, la masse salariale du secteur public (hors collectivités locales) a baissé...

Pétrole : Panoro Energy minore ses ambitions au Gabon

Panoro Energy a décidé de revoir ses ambitions à la baisse au Gabon, en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19. En 2020,...

Crowd1 et Coffre 2 Lux : attention à l’arnaque !

Le ministère de l’Économie et des Finances a fortement recommandé au public d’éviter tout recours aux services en ligne dénommés Crowd1 et Coffre 2...

Coronavirus : Dynamique unitaire appelle au déconfinement

Si le gouvernement a réitéré les restrictions imposées pour la limitation de la propagation du Covid-19 et que le Comité en charge de la...

Suivez-nous!

1,335FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : Le Gabon en phase critique de l’épidémie

Selon le Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil), le pays est en phase...

Covid-19 : la vie prend-elle le pas sur les mesures barrières ?

Doit-on parler d'inconscience, d'irresponsabilité, d'insouciance ou d'imprudence des populations au moment où, un peu partout, en dépit de la nécessité de respecter les mesures...

Covid-19 : communication et sanction doivent aller de pair

Les multiples sorties auxquelles se livrent les autorités administratives jouant un rôle de premier plan dans la lutte contre la propagation du Covid-19, ressemblent...

Gabon | Investissement : Vous pourrez désormais créer votre entreprise en ligne !

Dans le cadre de l’amélioration de son climat des affaires après la perte de précieux points dans les derniers classements du rapport Doing Business,...

Total Gabon : 30 milliards de dividende payables à partir du 11 juin

Les actionnaires de Total Gabon percevront à partir du 11 juin prochain leur dividende net d’impôts au titre de l’exercice 2019 de 11 dollars...