spot_imgspot_img

Gabon: Campagne médiatique contre le président Bongo: les élèves du Lycée Technique réagissent

Après le gouvernement et la classe politique gabonaise, les élèves du lycée technique Omar Bongo, regroupés au sein du fan club « Omar Bongo Ondimba », sont, eux –aussi, montés au créneau ce vendredi en fin de matinée pour dénoncer la « campagne de dénigrement » orchestrée par les « médias tant publics que privés « contre la personne du président de la République, chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, a constaté sur place un journaliste de GABONEWS.

« Nous condamnons avec vigueur les agissements visant à déstabiliser le président de la République et appelons leurs auteurs à renoncer à leur intention machiavélique », a déclaré le président du Fan – club « Omar Bongo Ondimba » du lycée technique, Stany Bivigou – Bivigou, invitant à une « adhésion massive » l’ensemble de ses collègues et élèves des autres établissements de Libreville.

« Nous voulons rendre hommage au chef de l’Etat pour avoir sauvé l’année scolaire académique 2008 – 2009 qui tendait vers une année blanche marquée par la longue grève des enseignants », a rappelé Stany Bivigou – Bivigou devant le proviseur de l’établissement et le bureau national du Fan – club « Omar Bongo Ondimba » crée en janvier 2004 dans le but de soutenir l’action du président de la République.

Parallèlement à la sortie des élèves du Lycée Technique, ce matin, le ministre gabonais des Affaires étrangères, Paul Toungui, a transmis à l’ensemble des diplomates accrédités au Gabon la Déclaration du gouvernement exprimant sa « réprobation et son indignation » devant la campagne de « dénigrement » des médias français portant atteinte au Chef de l’Etat.

Mercredi soir, dans une Déclaration à l’issue d’un Conseil interministériel, « le gouvernement gabonais avait dénoncé « la campagne pernicieuse, indécente et empreinte de préjugés » contre le président de la République , Omar Bongo Ondimba, « dans les médias français tant publics que privés » depuis une quinzaine de jours avec notamment « la divulgation fortement médiatisée, en violation flagrante du secret bancaire, d’informations sur les comptes du président de la République gabonaise ».

Hier, les membres du gouvernement réunis en Conseil des ministres ont également fustigé l’acharnement contre Omar Bongo Ondimba, en prévenant sur les conséquences qui pourraient amener à fragiliser les relations « historiques » entre les deux pays.

Exprimez-vous!

  1. Bonjour,

    demander pardon, pardon, et encore pardon! au Dieu tout puissant pour le soit disant « fan club » des élèves du L.T.N.O.B.O Qu’il pardonne ces petits enfants car ils ne savent pas ce qu’ils font et ce qu’ils disent.
    Amene!!!
    Que Dieu vous Bénissent!!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES