spot_imgspot_img

CAN/Mondial 2010 : Les Panthères du Gabon prennent la tête du groupe A

Les Panthères du Gabon ont correctement négocié leur match-piège en terre marocain et l’ont gagné proprement sur la marque de 2-1, le marocain El Adaoui (83e) répondait aux réalisations des gabonais Aubameyeng (33e) et de Roguy Meyé (44e). Cette victoire permet à la sélection nationale gabonaise de s’emparer de la première place du groupe A dès la 1ère journée du 3e tour des éliminatoires combinées CAN/Mondial 2010 7 et rester maître de son destin.

Pour une fois, la sélection du Gabon a débuté une compétition en prenant le bon bout. L’enseignement majeur de la soirée de samedi, c’est la déconvenue des lions indomptables du Cameroun (0-1) devant les éperviers du Togo qui permet aux Panthères du Gabon de virer en tête du groupe A. Le classement de ce groupe va prendre l’allure plus engageante et c’est tant mieux.
La formation gabonaise n’a vraiment pas donné l’impression que ce match pouvait lui être favorable au vu de sa prestation et son mode opératoire : un bloc bien compact devant Didier ovono qui se déployait habilement vers l’avant sans variablement donner de la percussion au jeu.

Certes l’équipe marocaine aurait récolté la récompense de son patient travail d’usure en première période. Mais, face aux Panthères assez conformistes dans leur philosophie défensive, les lions de l’Atlas avaient alors confisqué le ballon dans des proportions inquiétantes, mais pour un résultat très pauvre en occasions de but. Une frappe de l’attaquant de Nancy Hadj (15e) est repoussée par Didier Ovono, un centre vicieux d’El Hadaoui, repris pas Chamak plein axe (20e) trouve une fois encore le gardien gabonais.

Le bloc gabonais était véritablement bien en place : appliqué et disponible ajouté à tout cela l’influence de Bruno Ecuélé manga il n’en fallait pas plus pour faire douter le onze marocain qui a su créer quelques occasions pendant les trente premières minutes sans pour autant les concrétiser.

En pareille situation, la formation marocaine ne pouvait que se crisper (…), perdre ses repères et l’usure des courses à commencer à faire son œuvre. C’est Rogui Meye qui donne la première alerte (31e) lorsque son centre en direction d’Aubameyeng est dévié par la défense. Deux minutes plus tard sur une passe habile d’Alain Djissikadié (33 e), Aubameyeng d’une frappe pure à l’entrée de la surface de réparation ouvre le score (1-0).

Le deuxième (44e) but va se construire de la même façon, la défense enraye une attaque marocaine le ballon parvient Djissikadié qui le transmet à Stéphane Nguema mais son centre dévier en corner. La remise en jeu du ballon sous forme de coup de pied de coin va permettre à Rogui Meye de propulser le cuir dans les filets

Fatiguée par un important débauche d’énergie et surtout avec la sortie de Rodrigue Moundounga sur blessure, l’équipe gabonaise a offert aux lions de l’atlas quelques possibilités (78e et 80e) de revenir au score lorsque Hadj puis Hadaoui ont vu leur ballon repoussé par la bar transversale et le poteau des buts gardés par un Didier Ovono jusque là impérial.

Ses ballons chauds, au lieu de servir d’avertissement à la défense gabonaise, vont plutôt tétaniser les joueurs au point de ne plus presser le porteur du ballon et de cesser tout marquage. C’est ainsi que sur une action rendement menée à partir de la droite, EL Hadaoui sera à la réception et d’une tête croisée va battre (83e) le portier gabonais. L’ambiance devenue électrique, l’arbitre central siffla la fin du match sur passe marocaine à destination de la surface adverse ! Les Panthères tout heureux s’enlacèrent comme délestés d’une véritable trouille. C’est la première fois que la sélection gabonaise prend les commandes d’un groupe dans une compétition qualificative dès la 1ère journée. Le onze gabonais quitte Casablanca avec l’impression d’avoir gagné des rangs.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES