spot_imgspot_img

Gabon: L’archevêque de Libreville ferme une chapelle pour  »sorcellerie »

L’archevêque de Libreville, Mgr Basile Mvé Engone, a ordonné dimanche la fermeture de la chapelle du Village Evinayong à Kango après que celle-ci a accueilli des danseurs de  »Bwiti » (rite initiatique et ésotérique au Gabon réservé aux hommes), rapporte le correspondant de l’AGP.

La veillé qui s’est déroulée dans la nuit de samedi à dimanche a été organisée par une famille, ayant invité les danseurs de Bwiti, et habitant l’église.

Alerté par les responsables locaux de l’église catholique, Mgr Mvé Engone a aussitôt ordonné dans un communiqué la fermeture de cette église. Les danseurs ont été ensuite mis en examen.

Le Bwiti est un rite ésotérique qui était à l’origine formellement réservé aux hommes. L’un des aspects de cette religion réside dans l’absorption de la plante l’Iboga (souvent appelée l’arbre de la connaissance ou de la science aux vertus incommensurables) qui révèle tous les mystères de l’existence de l’univers, selon les adeptes.

Ce rite tire son origine depuis la nuit des temps et semble aussi vieux que le monde, explique-t-on de même source.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES