spot_imgspot_img

Gabon: « UN Press club Gabon » officiellement lancé ce mardi à Libreville

Le « UN Press club », un réseau de professionnels des médias devant travailler en étroite collaboration avec les services du système des Nations Unies au Gabon, a été officiellement lancé mardi à Libreville par le Centre d’information des Nations Unies (CINU), en présence des représentants des organes de presse publics et privés, a constaté un journaliste de GABONEWS.

Le lancement a été effectué par la représentante du CINU basé à Yaoundé au Cameroun, Anne Nsang qui a fait le déplacement de Libreville.

Pour l’inspecteur général des services au ministère gabonais de la Communication, Monique Oyane, présent à cette cérémonie et qui a représenté le ministre Laure Olga Gondjout empêchée, « ce nouveau cadre d’échanges va permettre de renforcer les relations de partenariat déjà établies entre les institutions dans notre pays ».

Elle par ailleurs a rassuré que le gouvernement gabonais mettra à la disposition des médias toutes les informations utiles et nécessaires pour leurs permettre de bien exercer la profession.

Le « UN Press club Gabon » entre dans le cadre d’un partenariat entre le système des Nations Unies et les professionnels des médias au Gabon en vue d’une meilleure diffusion des informations auprès du public, relative aux activités des Nations Unies, particulièrement le soutien à la vulgarisation et à l’application des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD).

Le club Presse Gabon sera dirigé par un coordonateur national.

Le Gabon est le troisième pays en Afrique centrale, a lancer le « UN Press club » après, le Cameroun et le République Centrafricaine (RCA).

Cet événement intervient à quelques jours de la célébration de la journée internationale de la Liberté de la presse, le 3 mai prochain autour du thème retenu par l’UNESCO, à savoir: « Le rôle des médias dans le dialogue interculturel et la compréhension mutuelle ».

Par ailleurs, la Section Gabonaise de l’Union Internationale de la Presse Francophone, (UPF), en partenariat avec la représentation nationale de l’Unesco et le Ministère de la Communication, organisent, du 1er au 3 mai prochain, à Port-Gentil, capitale économique, un atelier portant sur « Le potentiel des médias, dialogue, compréhension mutuelle et réconciliation », tandis que l’Observatoire gabonais des médias (OGAM) entend de sont côté « donner un cachet particulier » à cette journée internationale de la liberté.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES