Certains supporteurs de l’équipe nationale de football du Gabon, ont déclaré qu’ils ne veulent pas que la politique se mêle de la formation de l’équipe des Panthères du Gabon devant affronter le Togo, le 6 juin prochain en match comptant pour le dernier tour éliminatoire jumelé CAN/Coupe du Monde 2010. « On sait qu’avec nos dirigeants, ils finissent souvent par gaspiller ce qui est déjà bien fait. Qu’on laisse Alain Giresse faire son classement comme il le pense, théoriquement les Panthères vont gagner, mais le football à des surprises » a indiqué Brice Moubamba.

Pour Anicet Moukany, « Si nous maintenons la même équipe, celle qui a joué contre le Maroc, je suis assuré de la victoire des Panthères face au Togo par 2 buts à 0 ».

« Personnellement, si j’étais le sélectionneur national, le milieu de terrain des Panthères doit être renforcé surtout avec le retour d’Eric Mouloungui et Roguy Meyé. Dans ce cas, la victoire est assuré », a affirmé pour sa part, Jean Martin Mezui.

« Dans une compétition il ne faut pas sous-estimer l’adversaire. C’est un match où deux vainqueurs vont se croiser, alors les Panthères doivent se méfier et prendre l’adversaire sérieusement », Fabrice Boucka.

« Ce match du 6 juin prochain contre le Togo se présente déjà comme celui de tous les dangers. Et les Panthères devront batailler dur pour arracher les trois », Viannet Nguema.

L’équipe nationale de football du Gabon, les « Panthères », est en tête du groupe A devant le Togo, le Maroc et le Cameroun. Le 6 et le 7 juin prochain, ces équipes devront s’affronter pour la deuxième journée de ces éliminatoires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here