spot_imgspot_img

Gabon: des jeunes appellent Ali Bongo à se présenter à la présidentielle

LIBREVILLE – Des jeunes Gabonais ont appelé dimanche Ali Ben Bongo Ondimba, actuellement ministre de la Défense, à se porter candidat à l’élection présidentielle qui doit être organisée à la suite du décès du chef de l’Etat et son père, Omar Bongo Ondimba.

« Après une large concertation, nous, jeunesse gabonaise, appelons M. Ali Bongo Ondimba à se présenter à la prochaine présidentielle », ont-ils exhorté dans une déclaration lue par un porte-parole à la télévision publique RTG1.

Aucune indication n’avait pu être immédiatement obtenue sur la représentativité des auteurs de cet appel, qui n’ont pas été identifiés comme membres du Parti démocratique gabonais (PDG, pouvoir), créé par Omar Bongo et dont Ali Bongo, 50 ans, est un des vice-présidents.

Présenté comme un des principaux prétendants au pouvoir, Ali Bongo ne s’est pas publiquement exprimé sur le sujet. Le 12 juin, il avait estimé qu’il était « trop tôt » et « indécent » de parler de succession alors qu’Omar Bongo n’était pas encore inhumé.

Dressant le profil du prochain président, les jeunes ont indiqué avoir besoin d' »un homme qui pourra (les) amener plus loin que son prédécesseur » et « améliorer le quotidien de chaque Gabonais », de « quelqu’un qui encourage selon l’effort, le mérite, et non selon l’ethnie ou l’affinité ».

Ils ont collecté 2 millions de FCFA (plus de 3.000 euros) « pour contribuer au paiement de la caution de candidature d’Ali Bongo Ondimba au cas où il accèderait à leur voeu », a précisé la RTG1.

Selon le Code électoral, le montant de la caution électorale est fixé par décret pris en Conseil des ministres.

Après le décès du président Bongo annoncé le 8 juin, les fonctions de chef de l’Etat ont été confiées pour une période intérimaire à Rose Francine Rogombé, qui a prêté serment le 10 juin.

Mme Rogombé est chargée notamment d’organiser une présidentielle dans un délai de 45 jours au plus après sa prise de fonction, sauf « cas de force majeure », d’après la Constitution.

Lors d’une concertation en vue du scrutin, la classe politique a jugé nécessaire de prolonger la période de transition, évoquant notamment une révision préalable des listes électorales, mais les avis divergent sur la durée.

La majorité a demandé que le délai soit porté à 60 jours. L’opposition a estimé qu’il fallait « cinq à six mois » pour organiser la présidentielle.

Le Premier ministre gabonais Jean Eyeghé Ndong avait, lui, reconnu que le scrutin ne pourrait avoir lieu fin juillet selon les délais constitutionnels prévus, sans exclure de s’y porter candidat le moment venu, dans un entretien le 22 juin à la chaîne de télévision France 24.

Trois personnalités (un responsable du PDG, un leader d’ONG et un pasteur) ont déjà annoncé clairement leur candidature.

Exprimez-vous!

  1. Au final je me demande si OBO n’avait pas raison de piller le Gabon à son profit et de son clan. Je me demande, car lorsque l’on sait que les principaux victimes du pillage du Gabon sont les jeunes, et aujourd’hui pour une cuisse de dindon et quelques billets de CFA, certains appel Ali fils de OBO d’être candidat pour poursuivre l’oeuvre de razzia de son père, je suis médusé. Il n’y a pas pire que l’ignorance, et c’est cette ignorance qui est responsable de bien de drames en Afrique et pour l’homme Africain, comme le tribalisme, la haine entre les ethnies, la longévité des satrapes au pouvoir, l’absence de démocratie, l’infantilité, la corruption des élites sans révoltes populaire, donc le sous-développement de l’Afrique, la misère, la fuite en pirogue, les humiliations en Europe, le racisme, la prostitution de nos filles Africaines en Europe, les contrôles de police raciste en France, la délinquance des jeunes à cause du racisme, le mépris planétaire pour l’homme Africain.
    Le drame en Afrique c’est l’absence de nationalisme des élites. Ils préfèrent acheter des biens immobilier en grande quantité en France que de consacrer les revenus de nos richesses au développement de l’Afrique.
    Récemment je demandais à un Congolais (Brazza) qui a un luxueux appartement à Neuilly (commune très riche proche de Paris) s’il n’avait pas honte de voir les cadavres des Africains qui échouaient au moins deux fois par mois sur les plages Espagnole, il m’a répondu : je ne regarde pas ses images.
    Le problème pour eux, ils ont bien souvent honte de s’afficher à Paris, car beaucoup se font insulté par les blancs lorsqu’ils circulent dans les rues de Paris avec leurs grosses voitures de luxe. Combien de fois n’ai-je pas entendu des blancs insulter des voleurs Africains du style : Chez toi les gens meurs de faim et tu n’as pas honte de t’afficher dans une telle voiture !
    Maintenant que font-ils, ils sortent la nuit. Ils sont finalement esclave de leur cupidité.

  2. Ali (prénom Arabe) Ben (en Arabe qui veut dire fils de…), combien de CFA as tu donner à ses pauvres désoeuvrés victimes de la politique cannibale de ton « père ». Le Gabon n’est pas une monarchie, et Makoko est mort depuis longtemps.

  3. Chèrs soeurs et frères gabonais, de toutes origines ethniques et raciales, restez en veille et ne vous laissez pas distraire et disperser par des infos parasites et des effets d’annonce du REGIME toujours en place. Souvenez-vous des mots d’OBO qui s’est toujours demandé « comment on pouvait perdre des élections quand on les organise soi-même » et vu la configuration du gouvernement par intérim, ON Y EST…C’est le REGIME qui organise encore ces élections.

    GABONAIS DE L’ETRANGER, NOS VOTES DOIVENT COMPTER!
    Plan d’actions civiques des gabonais de France dont l’objectif est uniquement de permettre l’organisation d’une élection présidentielle populaire, libre, transparente et régulière.

    Le résultat des urnes n’a de valeur que si les élections sont incontestables. Et à l’heure actuelle ça ne se présente pas bien. Il faut que les forces du changement (tout gabonais du Gabon, de France, d’Europe, d’Amérique) puissent réguler l’organisation des élections au niveau local.

    C’est un acte de CIVISME pas de VIOLENCE ou de soutien à un quelconque candidat, qui d’ailleurs n’aura de légitimité que si le scrutin ne souffre d’aucune irrégularité.

    Il faut qu’on sorte du VICTIMISME passif habituel et qu’on AGISSE en amont et en aval du scrutin.
    Alors que faire?
    Un groupe de gabonais sans étiquette politique s’est réuni pour proposer cette ligne d’action pour que le scrutin présidentiel ne souffre d’aucune contestation quant à ses résultats:

    1. Contrôle des listes électorales et maîtrise du scrutin en:
    a. Organisant la sensibilisation de tous les gabonais de votre localité-département-région,
    b. S’assurant que les listes établies sont en accord avec celles détenues par votre ambassade ou l’organisme organisatrice (contacter les associations des gabonais de votre zone géographique, les mairies et les préfectures, etc.).
    c. Intégrant les forces du changement dans la(les) commission(s) qui organisera (ont) le scrutin dans votre pays, région, département ou localité de résidence.

    2. Vulgarisation et médiatisation de cette élection en:
    a. Réalisant des sittings, des marches, des stands populaires (pacifiques, autorisés et non violentes) dans votre ville ou localité d’accueil.
    b. Contactant et sollicitant les médias locaux, même la plus petite station radio de votre ville doit être contactée, créer un blog* unique avec pour seul mot d’ordre « l’organisation d’élections démocratiques au Gabon » afin d’assurer une veille médiatique réelle et centralisée du scrutin.
    c. Associer les organismes et les administrations étrangères à votre combat. Les mairies, préfectures, les ministères et les associations locales et internationales à vous aider dans cette quête de transparence.

    3. Communiquant le jour du scrutin: En transmettant, filmant, enregistrant individuellement les étapes du scrutin auquel vous assisterez. On doit pouvoir suivre et transmettre en direct les résultats de chaque bureau de vote.

    * BLOG (en cours) créé spécialement et uniquement pour organiser, centraliser, supporter et partager nos idées et nos stratégies afin de nous permettre de suivre en instantané le scrutin présidentiel de sa préparation à sa délibération et ce depuis n’importe quel endroit du monde.

  4. CE QUI EST EVIDENT C’EST QUE ALI BEN LADEN SERA INVESTI PAR LE PDG.

    ALI BEN LADEN sera bel et bien le Candidat du PDG. Connaissant bien le tribaliste balaffre de PANA, le sieur Faustin BOUKOUBI, ALI BEN LADEN sera l’incontestable candidat du grand Parti de masse. Mais cela ne fera que reveiller les vieux demons, ZA FE, TARE OYE et le Digne fils du Canton NYE. LE PDG SERA EN MILLE MORCEAUX, LA BARAQUE PDG VA ECLATER, au grand bonheur des MILANG MI SI qui n’attendent que ca.hahahahahaa

    BOUKOUBI le tribaliste fera tout pour qu’un Fang ne soit pas le candidat du PDG. MILANG MI SI sait de quoi il parle. BOUKOUBI FAUSTIN SG DU PDG EST UN TRIBALISTE pour ceux qui ne le savent pas.Il fut Ministre de la SANTE, la langue officielle dans ce Ministere etait devenu le DZEBI. Ce sont les GABONAIS tels que lui, qui detruisent notre beau PAYS!!!
    Renseignez vous aupres des differents Medecins qui ont servi a PANA a son epoque, ils vous diront plus. Le Statisticien de KOULA-MOUTOU, ce Monsieur sans histoire avait ete humilie en plein aeroport de KOULA-MOUTOU devant moi: les je m’en fous de toi, tu ne peux rien me faire, je vais te couper le salaire…toute la haine que BOUKOUBI vociferait a l’encontre de ce brave compatriote.Blesse dans son amour propre, le Statisticien avait ete contraint de quitter KOULA-MOUTOU.

    Une rumeur plus que persitente fait etat des liaisons qu’ALI BEN LADEN auraient avec MAMADOU TSOUMOU. On raconte que les armes de guerre utilisees par cet ancien Bragueur de Gouverneur lui auraient ete fournies par ALI BEN LADEN. En un mot, ALI BEN LADEN attretiendrait deS GANGS pour braguer Banques et Societes a travers le PAYS. IMAGINEZ LE PRESIDENT, NOTRE BEAU PAYS SERA A FEU ET A SANG!!!LES BRACAGES SERONT TOUS LES 5 METRES, MEME DANS NOS BICOQUES NOUS SERONS BRAQUES LE JOUR COMME LA NUIT!!!

    TOUT SAUF ALI BEN LADEN BONGO ONDIMBA COMME PRESIDENT DU GABON.

    MILANG MI SI.

  5. A Thierry Amougou,

    Bravo!!
    Qu’est-ce que votre analyse est pertinente!! Vous savez, lors de l’annonce du décès de Michael Jackson, j’ai maudit le sort d’avoir programmé la disparution de notre Michael avec celui de notre tyran et despote Omar Bongo. Vous parlez du blanchissement de la peau, justement il fut un moment où notre « Présida » Bongo se décapait lui aussi la peau tout comme ses épouses et son beau-père Sassou Nguesso. Ils n’en ont pas abusé comme Michael évidemment. D’ailleurs, beaucoup d’africains et africaines aimeraient de nos jours blanchir leur peau… Regardez juste autour de vous, vous verrez, nous ne pouvons donc pas le juger pour ça. Il y a des noirs à qui il manque justes des moyens financiers pour procéder à de telles pratiques, sinon ils auraient fait la même chose que Michael.
    Pour ainsi dire, nous l’aimions tous notre Michael et nous continueront à l’aimer car il est intemporel.

    Par contre pour ce qui concerne notre cher « Présida » Bongo, Notre chère terre a accueilli sa dépouille parce qu’elle n’avait pas le choix. Dieu avait dit à Adam et Eve que l’homme est poussière et qu’il retounera à la poussière. Sinon, il y a des morts que la terre aurait eu bien envie de refuser.

  6. Hé hé hé, Ali Ben, Laissez notre jeunesse tranquille, laissez nos bébés tranquilles!!! Je ne crois pas un mot de ce que je viens de lire. Qui est le leader de ce groupe de jeunes? Ali Ben, N’allez pas détruire notre pépinière. VOUS INCARNEZ LE DIABLE. N’allez pas draguer au berceau. Vous leur avez donné combien pour cette mise en scène ridicule et pas drôle?

    Ce n’est pas dans mon éducation mais je vais me permettre de vous dire SALAUD ESPECE DE TARE va !!!

    Comme vous avez vu votre père régner en pharaon au Gabon, cela vous donne le toupet et l’audace de penser vous aussi vous pouvez tenter votre chance. Un va-nu-pieds comme vous. Vous avez le chic de jouer avec les nerfs des gens.

    Oust assassin !!! Redjembé, Rawiri, Mengue Paulette que vous avez cyniquement écrasée et d’autres gabonais tués par vous que j’ignore viendront bientôt vous tourmenter, ils crient VENGEANCE !! VENGEANCE !!!

  7. salt
    je pense que ces jeunes st les frères d’Ali ou encore st de la famille Obo. vivant à lbv le discours est le mm quelque soit les génération changement dans la tranquilité et la paix. je pense qu’en 40ans vs etes enrichis et vs pouvez vivre decement tout le reste de votre vie. si vs etes sage demandez pardon au peuple gabonais et ne vous prsentez pas Ali akiééé trop c’est trop on ne veut plus. On veut un pays ki puisse se developper notre pays est très en retard après les 40ans de reigne je pense que tu n’apportera rien si ce n’est que ns amené encore au cimetière. aujourd’hui vs fetes les campagne par le canal de l’armée dans les zones reculées afin de te faire connaitre beuh sois en sure nous ne voulons plus!!! A vous jeunes un peu d conscience pour notre pays c’est une porte qui s’ouvre pour notre pays.

  8. Ognibot,laisse le pays d’autruis,rentrons chez nous maman Okonkwo nous attends au pays natal.
    Gabon est un pays de paix et de dignite,tu t’est suffisament enrichie;avec cet argent nous avons beaucoups a faire au pays en faissant des produits permettant de faire des curls sans laisser de chauves. Stp laisse le fauteuil presidentiel a qui de droit.
    Merci de rendre au Gabon la joie de te voir partir chez nous.

    Ton frere Jude Okonkwo le Gabon vivra mieux sans toi.

  9. je crois que le gabon n’est pas la propriété d’une famille et que ces jeunes gens non pas conscience que notre pays a besoin de changement et que cela ne passe que par des nouvelles personne se systeme n’a plus rien a prouver et je crois que le gabon dois allez aller de l’avant et non plus reculer ali bongo devrai plutot aller s’occuper de l’héritage laisser par son pere au sein de sa famille le gabon est un pays je le repet qui n’est pas un royaume et le devenir du gabon ne dépend pas d »une famille encore moins d’un individu mais plutot des gabonais eux meme.
    que Dieu bénisse le Gabon et eveille toi Gabon car une aurore se lève

  10. JE SUIS JEUNE ,JE DIT OUI A MR ALI BONGO ONDIMBA! je donne mon vote car je sais qu il va changé mon, GABON !!
    MR ALI BONGO ONDIMBA DANS SON CAHIER DE CHARGE A EXECUTE A LA LETRE LES PROJETS QUI ETAIS A SA CHARGE AUJOURHUI, LE GABON EST DOTE D UN HOPITAL DE QUALITE D’UNE ECOLE INTER ETAT D’OFFICIER MILITAIRE D’UN PRYTANE MILITAIRE ….. QUE CE QUI VEULENT PRETENDENT ETRE PRESIDENT NOUS MONTRE LEURS DOMICILE CONTRUIT PAR EUX

  11. ZA FE?? QUI D’AUTRE?

    Le PM EYEGHE NDONG avait dit lors du semblant d’election presidentielle de 2005 ce qui suit: Mis a part BONGO pour diriger le GABON, ZA FE? En fait il voulait juste faire savoir de maniere indirecte qu’il etait de successeur non designe de BONGO.
    Et recemment vous l’avez vecu lorsque la presse Francaise avait tue prematurement BONGO, c’est grace a EYEGHE NDONG que ce dernier fut ramene a la vie, pour (RE)mourir quelques heures plus tard ( un pays de vrais BANDITS!!!). C’est dire que ALI BONGO ONDIMBA a un adversaire de taille qui n’est autre que ZA FE alias EYEGHE NDONG.

    Mais ONA ONDO le fils du canton NYE n’a pas encore dit son dernier mot!!!. Election libre, ONA ONDO fait mordre la poussiere a ALI!!!

    ET TARE OYE MBA, le Fils de ZAME ALIGHE? Voila un candidat sur qui le PDG devrait miser pour creer la surprise. Il est qualifie de tres efficace, discret, qui sait garder le sang froid quand les millions sont en jeu.

    Nous les MILANG MI SI nos candidats sont MAMBOUNDOU, MENGARA, BISSIELOU, OGOULIGUENDE, les vrais Gabonais qui pourront faire en moins de 5 ans ce que le Bandit de BONGO n’a pas pu realiser en 40 ans de regne, malgre tous les milliards mis a sa dsposition!!!

    MILANG MI SI je ne me vois pas en train d’introduire le bulletin d’un Candidat ayant les cheveux defrises encore moins les curls, veritable look de « COOL MONDJER », moi contribuer a l’election d’un voyou comme President, TOUT SAUF CA!!!

    MILANG MI SI.

  12. Je suis au regret de constater qu’une fois de plus la jeunesse gabonaise est instrumentalisée.Quand prendra t elle en main le destin inoui (la mort de Bongo)qui s’offre à elle?

  13. Mes freres Dieu merci, nous savons tous dorenavant que ces BONGOISTES ont pris la honte ils ont donnes aux chiens qui erent dans nos villes du gabon, malades depuis plus de 40 ans.est ce que ces jeunes en questions qui s’inspirent des Bongo ont bien vus les maux dont soufre notre cher pays(l’education,la sante,les ministeres,etc..)tous les jours en grevent.vous aussi ayez pities memes de vont vos enfants.en attendant si l’on en croit a ce que l’on voit les gernerations Bongo n’auront pas a se plaindre dans les annees avenirs.

    alors que nous nous devons nous poser la question de savoir avec un pays qui va de mal en pire avec toutes ses richesses que mangerons nos enfants quand ALI BONGO viendra rester plus de 42 ans au pouvoir? a l’allure ou vont les choses,il n’est pas bete de penser que lui assoiffe du pouvoir viendra changer la constitution et restera plus longtemps que le vieu.

    Merci a prendre en compte et reflechisser bien les jeunes s’il vous plait.

  14. Ali Bongo,
    Arrete de perdre du temps pour rien.Il y a peut-etre mieux à faire pour toi ailleurs.Sache qu’au Gabon ton physique de catcheur ne reflete pas celui d’un dirigeant digne de ce pays.Je suis pret a vendre ma vie si tu es elu president…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES