spot_imgspot_img

Gabon: Les populations de Ntoum déterrent de la viande avariée pour se nourrir

Les populations de la commune de Ntoum 39 km de Libreville ont déterrées la viande de boeuf avariée enterrée par les autorités pour se nourrir, a rapporté mercredi l’AGP.

28 tonnes de filet de boeuf jugées dangreuses à la consommation par la Direction générale de la Concurrence et de la Consommation (DGCC) avaient été enterrées quatre mètres sous terre jeudi dernier sur un site tenu secret à une quinzaine de kilomètres de Ntoum.

Découvert par les habitants de la ville, ces populations, hommes, femmes et enfants ont pris d’assaut ce site munis du matériel approprié pour déterrer ces tonnes de viande afin de nourrir leurs familles.

Armées de pelles, matchettes et autres outils, il a donc été difficile pour les agents des forces de l’ordre d’acceder au site, indique M. Léopold Essone responsable municipal.

Par ailleurs il a indiqué que des agents du service d’hygiène seront dépêchés « d’ici à vendredi » pour « vérifier la qualité du filet de boeuf vendu dans les magasins et sur les étals des commerçants ».

Les viandes font partie des produits alimentaires les plus importés par le Gabon, pays de moins de 1,5 million d’habitants qui s’approvisionne à l’étranger pour 85% de sa consommation, d’après le gouvernement.

Exprimez-vous!

  1. GABON: Pays béni de DIEU mais MAUDIT par ses habitants qui ne veulent pas comprendre que c’est ce pourri système en place qui les oblige aller ramasser de quoi se nourrir.eeeh vraiment ça c’est vraiment être CON.Après ils seront encore les premiers a allés Voter ces mêmes gens après avoir reçu les cartons de poulet que ces derniers leurs auront donnés. Vraiment pitié pour vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,865FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES