spot_imgspot_img

Gabon: André Mba Obame veut tourner une nouvelle histoire du pays

Le candidat indépendant à l’élection présidentielle du 30 août prochain au Gabon, l’ancien membre du bureau politique du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), André Mba Obame,  »AMO », a dit jeudi, devant une foule enthousiaste et bigarrée au gymnase municipal de Mouila ,  »vouloir faire tourner une nouvelle histoire du pays », au cours d’une causerie politique.

De l’aéroport Raphaël Boubala, sur le tarmac, jusqu’au gymnase où a eu lieu la causerie de pré campagne, Mba obame a eu un applaudimètre élevé tant beaucoup de badauds ont effectué le déplacement, pour écouter le message du candidat indépendant à la présidentielle du 30 Août.

 »C’est depuis Barcelone (en Espagne) que j’ai pris l’engagement de me présenter à la candidature de la présidence de la République gabonaise, car nous sommes en train d’écrire une nouvelle page de l’ histoire de notre pays », a-t-il dit, relevant que  »j’ai toujours dit qu’il ne faut pas subir l’histoire, mais il faut plutôt être acteur de l’histoire ».

 »Partout où je suis passé, j’ai dit que je suis candidat à la présidence de la République pour gagner et non pour perdre et le futur président de la République, c’est moi », a souligné avec insistance Mba Obame, qui met ses espoirs sur les foules qu’il harangue.  »Je ne m’imposerai pas, mais je compte sur vous et personne ne doit voler la victoire », a ajouté le candidat AMO.

Cet ancien ministre de l’Intérieur, récemment ministre de la Coordination et du Suivi de l’action gouvernementale sous l’actuel gouvernement de Paul Biyoghé Mba, a indiqué aux populations de Mouila que  »le pouvoir appartient au peuple, c’est pourquoi j’irai jusqu’au bout, nous ne devons avoir peur de rien », rassurant que  »la paix sera préservée, c’est l’héritage que le président Omar Bongo Ondimba nous a légué ».

 »si quelqu’un commence à mettre les militaires sur la route c’est de l’influence, dites-lui que vous avez des droits et devoirs »a t-il poursuivi.

Auparavant, plusieurs orateurs ont lu des motions de soutien à sa candidature, tels que les représentants des jeunes de Mouila, du Comité de Tsamba Magotsi par Fougamou, de Mandji dans le département de Ndolou, ainsi que d’autres associations des Comités des sages.

A la fin de la rencontre, les populations venues de divers horizons, prises de colère pour s’être privées toute la journée à attendre AMO sans vaquer à leurs occupations quotidiennes, ont squatté le gymnase pour réclamer quelques subsides (argent) pour étancher la soif.

L’instigateur de cette humeur, René Boukinda Boutamba, a été interpellé, selon des sources policières puis gardé à vue pendant 24 heures dans leurs locaux. Il a recouvré sa liberté ce vendredi et une enquête le concernant suivait son cours, indique-t-on.

Exprimez-vous!

  1. Monsieur le webmaster
    AMO comme vous l’appelé n’a jamais ete ministre sous paul biyoghe mba.veillez rectifier svp.pour l’incident je pense que c’est bien fait pour lui car ils avaient habitué le peuple aux cuisses de poulet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,865FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES