Manifestation à Paris pour des élections "transparentes" au Gabon

Des dizaines de Gabonais ont manifesté vendredi à Paris pour réclamer un processus électoral « transparent » et la démission du poste de ministre de la Défense d’Ali Bongo, candidat du parti au pouvoir à la présidentielle du 30 août.

Près de 70 manifestants étaient rassemblés à quelques centaines de mètres de l’ambassade de Gabon et brandissaient des pancartes »: « Ali Ben Bongo, démission », « Non au vol de nos urnes », « Non à la fraude massive » ou encore « Le Gabon mérite la démocratie ».

« Nous voulons la transparence électorale. Cette fois-ci, les Gabonais ne veulent pas qu’on leur vole leurs urnes », a déclaré Yolande Bazegue, organisatrice de la manifestation, qui rassemblait plusieurs mouvements et partis gabonais ainsi que des citoyens indépendants.

« Nous voulons que tous les candidats soient sur un pied d’égalité », a-t-elle ajouté.

Les manifestants avaient l’intention de déposer à leur ambassade une lettre à transmettre à la présidente intérimaire Rose Francine Rogombé, appelant à la « démission immédiate » d’Ali Bongo, fils du défunt président Omar Bongo.

« Organisateur de l’élection, d’après l’article 17 du code électoral gabonais, il ne peut pour des raisons de bon sens, de transparence et d’équité être également compétiteur », écrit la « diaspora gabonaise ».

« Toutes les élections précédentes ont fait l’objet de fraude électorale, cette élection est pour nous une chance », estimait Christian Mayandji, en France depuis 1990 où il est entrepreneur.

« Nous voulons éviter ce qui pourrait advenir en cas de fraude, la guerre civile comme en Côte d’Ivoire, ou dans les deux Congo. Il vaut mieux prévenir que guérir », a-t-il ajouté.

A Libreville, des heurts ont opposé vendredi forces de l’ordre et manifestants lors de la dispersion d’un rassemblement interdit par les autorités gabonaises. Plusieurs blessés ont été dénombrés par un journaliste de l’AFP.

Exprimez-vous!

  1. CokTailMolotov = bouteille de coca +sable + essence + petit bout de tissu

    svp apprenez tous à le fabriquer pour la prochaine manifestation.ET appelé le svp: PICON

    Melanger le sable et l’essence dans une bouteille de coca cola,y mettre un petit tissus servant de meche,allumez et larguer comme une grenade aux policiers et gendarmes qui nous attaque.

    FAITES CIRCULER CE MESSAGE SVP
    DEPUIS HIER J’AI INTRODUIT CE MESSAGE
    LES PEDGISTES SE SOUVIENDRONT DE PICON

  2. vraiment c’est une bonne pensée car le gabon ne veut plus des bongos ils doivent aller en tole cette famille la car ils ont tjrs tué les gabonais mais c mechant on voit la fraude arriver mais disons non et pas maintenat et plus jamais BONGO DOIT PARTIR DU MINISTER DE LA DEFENSE BDP OHééééééééééééééééééééééééééééééééé la cellule dakar vous soutient

  3. du sannnng partout partout des larmes
    toujours mourrir quel triste sort??????
    mais nooouuuus prendront un jour nos armes!!!
    Soyons tous reunis et forts
    Soyoonnnnnnnnns tous reunis et forts

    tous debout il est temps en avant!!!!
    l’horizon est dejà tout en sang
    l’aube se lève mes freres
    soyons fidels à notre baniere
    taché du sang du sang des innocentttttttttttt
    taché du sang dèèèsssssssssssssss iiiiiinnnnoooooooccceeentttt

Répondre à moukadi Annuler la réponse

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Covid-19 : l’impérieuse évaluation de la riposte

La 4e édition de la Journée nationale de l'évaluation (célébrée chaque 30 mai au Gabon) est passée sous silence, en raison du nouveau coronavirus....

Madeleine Berre : Le Bilan d’étape des réformes engagées

Nommée au ministère de l’Emploi, de la Fonction Publique, du Travail, de la Formation professionnelle, chargé du Dialogue social, le 12 janvier 2019, Madeleine...

Covid-19 : Estelle Ondo indexe la violation des libertés quant à la fermeture des églises

La prolongation de la fermeture des lieux des culte décidée par le gouvernement en raison du Covid-19 est résolument une violation des libertés, selon...

Prise en charge du ticket modérateur : Ali Bongo béni par les Gef

Effective depuis le 27 avril, la prise en charge du ticket modérateur des Gabonais économiquement faibles (Gef) est une véritable bouffée d’oxygène sanitaire. Les...

Parlement : Trois nouveaux textes adoptés au Sénat

C'était au cours d'une séance plénière, présidée par Mme Lucie Milebou Aubusson-Mboussou. En présence de plusieurs membres du gouvernement. Entre autres, le ministre d'État...

Owendo : kits alimentaires de Bongo Valentin au 2e arrondissement

Les habitants du 2e arrondissement de la commune d'Owendo reçoivent, depuis lundi, des kits alimentaires, don du Coordonnateur général des Affaires présidentielles, Nourredin Bongo...

Suivez-nous!

1,335FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : Le Gabon en phase critique de l’épidémie

Selon le Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil), le pays est en phase...

Covid-19 : la vie prend-elle le pas sur les mesures barrières ?

Doit-on parler d'inconscience, d'irresponsabilité, d'insouciance ou d'imprudence des populations au moment où, un peu partout, en dépit de la nécessité de respecter les mesures...

Covid-19 : communication et sanction doivent aller de pair

Les multiples sorties auxquelles se livrent les autorités administratives jouant un rôle de premier plan dans la lutte contre la propagation du Covid-19, ressemblent...

Gabon | Investissement : Vous pourrez désormais créer votre entreprise en ligne !

Dans le cadre de l’amélioration de son climat des affaires après la perte de précieux points dans les derniers classements du rapport Doing Business,...

Total Gabon : 30 milliards de dividende payables à partir du 11 juin

Les actionnaires de Total Gabon percevront à partir du 11 juin prochain leur dividende net d’impôts au titre de l’exercice 2019 de 11 dollars...