spot_imgspot_img

Sylvia Bongo Ondimba visite les écoles Joseph Ambourouet Avaro et Matanda de Port–Gentil

Pour sa première visite officielle à Port-Gentil, l’épouse du chef de l’Etat gabonais, Première Dame du pays, Sylvia Bongo Ondimba, a sillonné mercredi les écoles communales de Port-Gentil, respectivement situées dans le deuxième et quatrième arrondissement où elle a été à l’écoute des élèves en vue de s’enquérir de leurs difficultés pédagogiques et structurelles.

« Je suis venue vous écouter, car mon époux  m’envoie voir l’état dans lequel se trouvent certaines écoles de la commune de Port – Gentil », a-t-elle expliqué.
Tout en déplorant les conditions difficiles dans lesquelles, enseignants et élèves travaillent, après un tour du propriétaire, Sylvia Bongo Ondimba a fait parler son cœur : « Je suis mère de trois enfants, je serai malheureuse, s’ils étudiaient dans de telles conditions ».

Pour parer à ces difficultés, la Première Dame a promis, à la mesure de ses capacités, venir en aide à ces deux établissements qui ont trouvé faveur à ses yeux de maman.

« Un pays émergent doit avoir de bonnes écoles avec du matériel pédagogique adéquat et des structures d’accueil modernes pour une formation de qualité des jeunes  gabonais », a-t-elle conclu.

Les parents d’élèves, enseignants et responsables en charge du système éducatif dans la province ont égrainé un chapelet de doléances à travers une série de questions-réponses et espèrent qu’elles trouveraient satisfaction.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES