spot_imgspot_img

Près de 900 millions de francs pour indemniser les déguerpis du site devant abriter le stade sino-gabonais à Angodjé

Le paiement des indemnités aux 156 familles recensées et déguerpies du site sur lequel sera construit le stade de football de la coopération sino-gabonaise d’Angondjé a été fixé du17 au 19 mars prochains par les ministres de la Culture , de la Jeunesse , des Sports et des Loisirs, René Ndemezo’o Obiang et du Logement, de l’Habitat et de l’Urbanisme, Rufin Pacôme Ondzounga, au cours de la réunion d’information tenue ce vendredi à Libreville, a constaté GABONEWS.

En effet, l’urgence de la réalisation du terrain de football de la coopération sino-gabonaise comptant pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2012, a permis la réalisation des 151 évaluations pour les 156 familles recensées lesquelles devront recevoir, globalement, près de 900 millions de francs CFA.

Pour le ministre René Ndemezo, « Nous allons pouvoir, à partir du 17 mars, procéder à l’indemnisation de ceux qui ont droit, compte tenu du fait qu’ils disposaient de bâtiments en dur ou en planches sur les zones concernées par le tracé des routes. Cette information est bien passée. Et nous avons ensuite fait comprendre à nos compatriotes que la zone de relogement qui doit permettre à ceux qui vont quitter les habitations qui étaient les leurs de pouvoir construire à nouveau est déjà prévue. Cette zone de relogement va être aménagé dans les meilleurs délais par les services du ministère de l’Habitat dès lors que nous aurons fini avec l’indemnisation qui va être entamée rapidement en faveur de ceux qui ont des plantations ou quelques bâtiments sur cette zone de relogement ».

Les populations, en bon patriotes, ont compris la nécessité de la réalisation de cet ouvrage et à ce titre, elles n’ont posé aucune résistance à la décision du gouvernement. Mais elles ont simplement manifesté le souhait d’être correctement indemnisées et surtout de disposer d’une zone de relogement.

Pour sa part, le ministre de l’Habitat, Rufin Pacôme Ondzounga, a précisé qu’ ils ont « fait en sorte que la zone de relogement ne soit pas trop éloignée de la zone d’où il ont été délogés. Mais sur cette zone de relogement, il y a également un travail d’évaluation qui devrait d’abord être fait, et là évidement, c’est un travail qui a été fait de manière méthodique, car il fallait évaluer chacune des constructions, une par une, et cela a pris du temps. Vous comprenez aisément que dans ce processus qu’il suffit qu’il y ait un écueil à un point ou à un autre pour que toute la mécanique soit bloquée ».

Le stade sino-gabonais accueillera les matches de la CAN 2012 co-organisée par le Gabon et la Guinée-Equatoriale et le démarrage des travaux est, à ce titre, imminent.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES