spot_imgspot_img

Dialogue économique entre la délégation gabonaise et le patronat singapourien en vue d’une diversification des échanges

Dans le cadre de la visite d’Etat (10-12 novembre) qu’entreprend à Singapour, le président Ali Bongo Ondimba accompagné de la Première Dame, Sylvia Bongo Ondimba, une session économique a réuni mercredi, le patronat Singapourien et la délégation Gabonaise conduite par le ministre de l’Economie, du Commerce et du Tourisme, Magloire Ngambia, afin de renforcer les investissements singapouriens au Gabon, a-t-on appris.

Dans son adresse liminaire, le vice président du Groupe Afrique du Patronat singapourien et Directeur Général du groupe OLAM International Ltd, partant de sa propre expérience, a invité ses pairs à suivre l’exemple dudit Groupe en allant investir au Gabon, un pays qui fait preuve de stabilité, aux atouts multiples et propices aux affaires, a-t-il argumenté.

De son côté, le ministre gabonais de l’Economie, Magloire NGambia, s’est livré à une présentation générale du Gabon, de ses opportunités et stratégies avec des indicateurs à l’appui ainsi qu’un court film vidéo incitant à l’investissement dans un pays ayant une position stratégique dans le Golfe de Guinée et ouverte sur le monde, a-t-il expliqué avant un échange avec les patrons d’une vingtaine de sociétés et structures Singapouriennes.

Pour la délégation gabonaise – comprenant notamment ministre des Mines, du Pétrole et des Hydrocarbures, Julien Nkoghe Békale, le chef de Cabinet du président de la République, Maixent Accrombessi, le directeur général de l’Office des Ports et Rades du Gabon (OPRAG), Rigobert Ikambouayat ainsi que quelques conseillers du chef de l’Etat gabonais – ce dialogue visait le renforcement des investissements émanant de Singapour et de leur extension et diversification vers des secteurs nouveaux structurants et à forte valeur ajoutée.

Déjà présent au Gabon, le groupe OLAM International est le principal partenaire du Gouvernement gabonais pour le développement de la Zone Economique Spéciale (ZES) de Nkok, située à 27 kilomètres de Libreville, dédiée à la maitrise de la chaine de valeurs dans l’industrie de transformation du bois.

Dans ce projet qui s’inscrit directement dans la volonté du Gouvernement de faire émerger de nouveaux pôles de développement sur l’ensemble du territoire gabonais, a-t-on indiqué, OLAM va investir 200 millions de dollars avec à la clé, la création de près de 9.000 emplois directs.

Mis à jour ( Vendredi, 12 Novembre 2010 10:55

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES