spot_imgspot_img

CAN 2012 / Cinquante pour cent des travaux financés seraient non exécutés, selon le groupe américain Betchel

Une première enquête réalisée par le groupe Américain Betchel, sur les chantiers prévus au Gabon pour la Coupe d’Afrique des Nations(CAN) de Football 2012), a révélé que 50% des travaux financés par l’Etat seraient non exécutés, rapporte, ce lundi, l’Agence gabonaise de presse (AGP).

La source écrit: « les travaux sont financés à 80% alors que les chantiers ne sont réalisés qu’à 30% » citant un responsable du groupe américain Betchel, Armel Morvan, à l’occasion d’une visite au siège de la Société gabonaise de raffinage (SOGARA) , à Port-Gentil, la capitale économique (ouest) ».

Dans l’avancement des chantiers, les 15 milliards de FCFA décaissés en 2008, par le Gouvernement gabonais, ne collent pas au rythme souhaité par les décideurs.

Lors d’une visite d’inspection effectuée du 4 au 5 septembre dernier par la Confédération africaine de football (CAF), deux mois de sursis avaient été accordés au Gabon pour accélérer l’exécution des différents travaux.

Le groupe Betchel, est présent au Gabon depuis le mois de juin dernier, à la demande du gouvernement gabonais.

Il a pour mission de mettre en place un plan directeur national des infrastructures, appuyer l’Agence nationale des grands travaux mise en place par l’Etat gabonais et assurer la réalisation ainsi que la gestion de certains grands travaux à réaliser dans la perspective de la CAN 2012 co-organisée par le Gabon et la Guinée Equatoriale.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES