spot_imgspot_img

Les fondements de la loi de finances mis en lumière

Deux experts français, Charles Waline et Pascal Desrousseaux, ont mis en lumière vendredi à Libreville, les fondements de la loi de finances, au cours d’un séminaire sur la bonne gouvernance portant sur le thème ’’Etat de droit, démocratie et bonne gouvernance pour un avenir serein des pays de la CEMAC’’

Selon les exposants, la loi organique relative aux lois des finances (LOLF) a une longue histoire qui part de la Déclaration des droits de l’homme 1789, l’ordonnance organique française du 2 juillet 1959, reprise par la plupart des anciennes colonies françaises, jusqu’à la loi organique relative aux lois de finances du 1er août 2001.

D’après eux, ce sont ces textes qui ont contribué de manière significative à l’édification de l’Etat de droit. Ce qui de facto, ont-ils dit, aura conduit à de nouveaux standards internationaux en matière de transparence des finances publiques.

Aussi, le Directeur général de l’Institut de l’économie et des finances (IEF), Michel Kenguel, a-t-il invité les séminaristes (Etudiants de l’IEF) à s’approprier cet outil moderne qu’est la Lolf.

’’L’objectif de notre séminaire est de consolider et de soutenir pleinement les processus des reformes en cours dans notre sous région’’, a-t-il indiqué.

Ce séminaire est un complément de celui organisé en juillet 2009, au cours duquel la question des effets bénéfiques de la Lolf sur les finances publiques des pays de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) avait été abordée.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES