spot_imgspot_img

Gabon : L’énigmatique squelette de Port-Gentil

Les habitants de l’ancien hôpital général de Port-Gentil ont assisté le 16 janvier dernier à une découverte étrange d’ossements humains (crâne et des corps) dans une habitation.
Une découverte d’ossements humains a été effectuée, le 16 janvier dernier, dans la chambre d’une maison à proximité de l’ancien hôpital général de Port-Gentil, relate le quotidien « L’union » dans sa livraison du 18 janvier. Le propriétaire de cette maison est décédé depuis deux ans mais il ne s’agit pas de ses ossements.

Selon les sources du quotidien, «la chambre où a été trouvé ces ossements était habitée par une commerçante de nationalité camerounaise d’une trentaine d’années, dénommée Jeanne Denise Ngo Mboock, qui depuis des mois n’a plus été vu».

Il a donc fallu qu’un compatriote, qui rêvait de s’installer dans la concession récemment acquise entreprenne le nettoyage de tous les compartiments pour tomber sur cette découverte d’ossements humains. De suite le jeune homme a alerté les autorités judiciaires qui se sont aussitôt rendues sur les lieux de la découverte.

Selon les sources de « L’union », le squelette (le crâne et les côtes) se trouvait au bord du lit qu’occupait Ngo Mboock, non loin de sa valise et d’autres effets. D’autres os étaient éparpillés dans la pièce. Il a été indiqué que la dame vivait là avec deux chiens. Ce qui laisse supposer que ces canins sont à l’origine de la dispersion des ossements.

Les enquêtes ont été lancées afin d’identifier le mort, déterminer son sexe, tenter d’établir les circonstances du décès et trouver des réponses aux nombreuses interrogations qui taraudent l’esprit des voisins et du public port-gentillais.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES