spot_imgspot_img

Le ministère de l’Intérieur confirme la dissolution de l’Union nationale

Le ministère gabonais de l’Intérieur a, par un arrêté rendu public vendredi à Libreville, dissout officiellement l’Union nationale (UN, opposition), confirmant le communiqué de mardi dernier, annonçant la dissolution de ce parti suite à l’auto proclamation de son secrétaire exécutif, André Mba Obame comme président de la République.

‘’Le parti politique dénommé Union nationale (UN) est dissout pour non respect des principes démocratiques, atteintes à la forme républicaine de l’Etat, atteinte à la souveraineté nationale, trouble à l’ordre public’’, souligne le décret transmis à la presse.

Ce même document indique qu’il est à compter de sa date de signature, fait défense à toute personne de s’exprimer au nom de l’Union nationale dissoute.

Le communiqué souligne que cet arrêté a été pris en application de la loi relative aux partis politiques.

Mardi dernier le secrétaire exécutif de l’UN, s’est autoproclamé président de la République et formé un gouvernement comptant 18 membres.

En réaction à cet acte, le gouvernement dans un communiqué a annoncé une batterie de mesure, notamment la dissolution de ce parti politique, demandé la levée de l’immunité parlementaire de Mba Obame, député du 1er siège du Haut Como (nord) ainsi que la radiation de la fonction publique des agents de l’administration faisant partie de son gouvernement qualifié d’insurrectionnel.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES