Une manifestation dispersée par des gaz lacrymogènes au Gabon

La police gabonaise a dispersé à l’aide de gaz lacrymogènes une manifestation de quelque 5.000 partisans de l’opposition, samedi Libreville, et une vingtaine de personnes ont été blessées, ont rapporté des témoins.

Il s’agit de la deuxième manifestation depuis qu’André Mba Obamé, dirigeant de l’opposition, s’est proclamé président, mardi, et a invité les Gabonais à s’inspirer de la révolution de jasmin qui, en Tunisie, a chassé l’ancien président Zine Ben Ali.

Un policier a été violemment battu lors de heurts dans un bastion de l’opposition, à Libreville. Selon les témoins, les autres blessés ne souffrent que de blessures légères.

Le Gabon connaît des troubles depuis l’élection présidentielle de 2009 remportée par Ali Bongo Odimba mais qui, selon le principal groupe d’opposition, a été marquée par des fraudes.

Bongo avait été déclaré vainqueur avec 41,79% des voix, succédant ainsi à son défunt père, Omar, devant l’opposant historique Pierre Mamboundou (25,66%) et l’ancien ministre Mba Obamé (25,33%). Le scrutin, jugé truqué par l’opposition, avait été suivi d’émeutes dans tout le pays.

Phal Gualbert Mezui Ndong; Nicole Dupont pour le service français

Exprimez-vous!

  1. Mr sadam,

    Que voulez-vous me montrer dans ces vidéos qui serait contraire au nombre d’une centaine de manifestants que j’ai évoqués?

    Êtes-vous aveugle pour voir que contrairement à 5000 manifestants évoqués dans cet article, il n’y a que quelques 100 personnes? pour preuve, regarde le nombre de policiers, à peine une dizaine.
    Ah le fanatisme quand tu nous tiens!

  2. Mais vous parlez de quelle manifestation qu’il y ait eu au Gabon?

    Non, mais arrêtez avec de l’intox. Je vous apprends que les jeunes qui ont manifesté à RIO n’étaient même pas 100. C’était juste un groupe d’adolescent qui a voulu défier 10 polices, sans succès. Veuillez désormais vérifier la véracité de vos informations avant de les rendre publique. Merci!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Suicide manqué de Brice Laccruche en prison : Du flou gaussien et des questions

Brice Laccruche Alihanga aurait tenté de suicider le 21 mai à la prison centrale de Libreville où il détenu depuis décembre 2019 pour détournements...

Conseil interministériel : Neuf projets de textes législatifs et règlementaires examinés

L’équipe conduite par Julien Nkoghe Bekale a mis à profit la célébration de l’Ascension pour passer au crible plusieurs projets de textes législatifs et...

Riposte contre la Covid-19 : Ali Bongo assure que le Gabon est outillé

Convaincu de la motivation des professionnels de santé au bénéfice desquels il a créé et annoncé le paiement d’une «indemnité Covid-19» et comptant sur...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Traitement du Covid-19 : La chloroquine et l’hydroxychloroquine sont inefficaces et risquées

La dernière étude de la revue scientifique médicale britannique The Lancet affirme que ni la chloroquine ni l’hydroxychloroquine ne sont véritablement efficaces dans le...

Covid-19 : Nicole Nouhando verrouille le transport interurbain dans le Haut-Ogooué

La secrétaire générale de la province du Haut-Ogooué a décidé, le 23 mai, d’interdire la circulation interurbaine dans la province. La décision de Nicole...

Dr Obiang Ndong : «Le Coronavirus n’est pas une malédiction divine»

Le porte-parole du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil Coronavirus) regrette la stigmatisation...

Suicide manqué de Brice Laccruche en prison : Du flou gaussien et des questions

Brice Laccruche Alihanga aurait tenté de suicider le 21 mai à la prison centrale de Libreville où il détenu depuis décembre 2019 pour détournements...

Covid-19: Opération de rapatriement : De retour, mais désappointé !

La deuxième phase de l’opération de rapatriement des Gabonais, bloqués à l’étranger du fait du nouveau Coronavirus bat son plein. En atteste l’arrivée de...