spot_imgspot_img

Enseignement Supérieur: ouverture à Franceville d’un séminaire-atelier à l’intention des étudiants de l’INSAB

Un séminaire-atelier sur la formation agricole et la recherche-développement en milieu rural est ouvert depuis hier (lundi), à l’intention des étudiants de l’institut national supérieur d’agronomie et de biotechnologies (INSAB), de Franceville, dans la province du Haut-Ogooué (sud – est), rapporte une source digne de foi.
Les travaux qui vont durer trois jours (de lundi à mercredi) ont été lancés par le Ministre Gabonais de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique, de l’Innovation et de la Culture. Il regroupe d’éminents chercheurs venus des pays étrangers (Mali et Côte d’Ivoire).

Avec leurs collègues du Gabon, ils vont s’atteler à concilier leurs points de vue sur les problématiques qui constituent les axes de discussion en thème de potentialités, de contraintes et de perspectives.

Selon le Ministre, ce séminaire qui cadre avec les trois piliers de l’Emergence que sont : « le Gabon vert, le Gabon industriel et le Gabon des services » vise à valoriser le capital humain national en vue de la formation d’une élite qualifiée et professionnalisée à mettre au service du pays.

« Nous devons faire du Gabon une destination de prestations des services intellectuels de haut niveau; une destination susceptible d’attirer, sur ses campus, aussi bien des universitaires de renommée internationale, que des étudiants venant de tous les horizons, pour acquérir et s’approprier des compétences et des connaissances dans un univers panafricain et international où la compétition intellectuelle est plus que redoutable et s’amplifiera chaque jour », a poursuivi Séraphin Moundounga.

Les thèmes et sous thèmes de ces ateliers sont focalisés sur l’accroissement des productions végétales, animales et halieutiques (…), de même qu’ils devront améliorer la transformation, la conservation et la commercialisation de ces productions, entre autres.

Ce séminaire permet aussi surtout de renforcer les capacités institutionnelles nationales de l’université des sciences et techniques de Masuku, notamment à travers l’affermissement des aptitudes des services de l’institut national supérieur d’agronomie et de biotechnologie (INSAB).

L’INSAB devra ainsi profiter de cette mise en valeur des ressources naturelles en milieu rural pour l’intensification des productions agricoles; de la diversification des systèmes de production; de la transformation et de la commercialisation des productions et des mesures d’accompagnement, à savoir la micro finance, l’appui aux organisations paysannes, la recherche, développement et vulgarisation et la réhabilitation des routes de desserte rurale et autres infrastructures rurales.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES