Côte d’Ivoire : l’assaut final contre Gbagbo « ne saurait tarder »

Les tirs à l’arme lourde ont repris samedi matin à Abidjan, alors que les militaires pro-Gbagbo ont appelé à la mobilisation des troupes.

Les tirs d’armes lourdes ont repris samedi 2 avril au matin à Abidjan, autour des derniers bastions tenus par les combattants fidèles à Laurent Gbagbo, rapportent des habitants et des journalistes de l’AFP. La bataille avait fait rage vendredi toute la journée dans la capitale économique ivoirienne.

Plusieurs fronts

A Cocody, au nord d’Abidjan, « on entend des tirs irréguliers, des coups sourds d’armes lourdes et des rafales d’armes automatiques », témoigne un résident. Les affrontements parmi les plus intenses se déroulaient vendredi dans ce quartier chic, où se trouve la télévision d’Etat et la résidence du président sortant Laurent Gbagbo. Le signal de la RTI a par ailleurs été rétabli et la télévision d’Etat diffuse de la musique et des images de la campagne électorale de Gbagbo.

Un autre habitant a fait état d' »échanges de tirs » d’armes lourdes et légères autour de l’école de gendarmerie, dans le même quartier, entre forces pro-Gbagbo et combattants d’Alassane Ouattara, président reconnu par la communauté internationale.

Depuis le début de la matinée, dans le quartier du Plateau, qui abrite le palais présidentiel, plusieurs détonations d’armes lourdes ont résonné. En plein milieu de la nuit, quelques tirs avaient également retenti, accompagnés de rafales, selon l’AFP.

L’autre bastion des forces loyales à Laurent Gbagbo, le grand camp de gendarmerie d’Agban (dans le quartier d’Adjamé, au nord d’Abidjan), continuait aussi de résister aux assauts des forces pro-Ouattara. « Vers 5 heures (locales et 7 h heure française), on a entendu des tirs à l’arme lourde », indique un habitant.

« L’offensive n’a pas commencé »
Le gouvernement Gbagbo avait affirmé vendredi avoir repoussé l’offensive du camp adverse sur ses dernières positions. Mais le capitaine Léon Kouakou Alla, porte-parole du ministère de la Défense d’Alassane Ouattara, a affirmé samedi matin que « l’offensive n’a pas encore commencé. Cela ne saurait tarder », a-t-il déclaré. « Nous prenons des dispositions pour affaiblir l’ennemi avant de monter à l’assaut », a ajouté le porte-parole, sans vouloir donner plus de détails.

Des militaires fidèles au président ivoirien sortant Laurent Gbagbo ont de leur côté appelé à la mobilisation des troupes pour la « protection des institutions de la République », dans un message lu sur la télévision d’Etat.

Crainte des pillages
Environ 1.400 ressortissants français et d’autres nationalités étaient par ailleurs regroupés samedi matin dans le camp militaire français de Port-Bouët, proche de l’aéroport d’Abidjan, sous la protection de la force Licorne, selon l’état-major français.

« Il n’y a aucune action conduite » par les forces françaises « qui va dans le sens d’une évacuation de ressortissants », a cependant précisé le porte-parole de l’état-major. Les patrouilles françaises se sont poursuivies dans les quartiers sud de la ville durant la nuit de vendredi à samedi « avec un effectif assez important de quasiment dix patrouilles engagées en permanence, soit environ 300 à 350 militaires », a indiqué le militaire.

Les ressortissants étrangers en Cote d’Ivoire cherchent selon lui à se mettre en sécurité pour échapper aux pillards. « Il n’y a pas d’accrochages. Les pillards n’accrochent pas la force Licorne, ils cherchent à piller les habitations ».

Nouvelobs.com – avec AFP

Exprimez-vous!

  1. Ouattara ne gouvernera pas en paix comme il se le représente … sauf si les ivoiriens le laisserons faire avec ses cochons de français !!! …. Malheur à toi ouattara … au nom de tous ceux qui sont mort pour ta cause et celle des français , le sang noir te poursuivra jusqu’au dernier jour de ta vie .!!!! … Il en est de même pour chaqu’idiot qui defend les intérêts des français et pas ceux des africains !!!!!!! Maudit soit le jour que tu as vu la lumière pour la première fois de ta vie !!!!!!!!!!!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, un peu plus libres

Les juges de la Cour pénale internationale ont assoupli les conditions de la liberté accordée à l’ancien président ivoirien et à son ex-ministre. A l’heure...

Hirak: Une vague de colère contre le documentaire «Algérie, mon amour»

Diffusé sur France 5 mardi soir, le film de Mustapha Kessous a déchaîné les passions sur les réseaux sociaux. Une diversion bienvenue pour le...

La CPI modifie les conditions de mise en liberté de Gbagbo et Blé Goudé

Dans une décision rendue ce jeudi, la Chambre d'appel de la CPI a décidé de révoquer une partie des conditions de mise en liberté...

CAN 2021: pourquoi un report est plausible mais pas si simple

L’hypothèse d’un report de la prochaine Coupe d’Afrique des nations, prévue du 9 janvier au 6 février au Cameroun, prend de l’ampleur, à cause...

Madagascar: le président se rend à Tamatave, particulièrement touchée par le coronavirus

Madagascar connaît actuellement une flambée de cas de Covid-19, particulièrement à Tamatave, la 2e ville du pays, où le personnel soignant manque de moyens....

Le Gabon et Sao Tomé s’accordent sur la délimitation de leur frontière maritime

Les députés gabonais réunis en séance plénière, le 11 mai 2020, ont ratifié le traité sur la délimitation de la frontière entre le Gabon...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : déjà 15 morts au Gabon

Le Gabon a enregistré vendredi 29 mai 2020 son 15ème décès lié au Coronavirus, a annoncé le porte-parole du Comité de pilotage de la...

Electricité «cadeau» : Ali Bongo a-t-il donné l’ordre d’exclure des milliers de Gabonais ?

De milliers de Gabonais ont eu le malheur de constater qu’ils ne sont plus éligibles à la mesure de gratuité de l’électricité. Naturellement, les...

Gabon : la descente aux enfers de Brice Laccruche Alihanga

Depuis six mois, Brice Laccruche Alihanga est incarcéré à la prison de Libreville. Après avoir tenu les rênes du pays, l’ancien directeur de cabinet...

Comment Libreville veut sortir de sa dépendance au pétrole

En signant avec Apollo Minerals et Trek Metals pour la prospection de zinc et de plomb, le Gabon cherche à renforcer son secteur minier,...

Gratuité d’eau et électricité : Exclusivement réservée aux GEF

La seconde phase de l’opération de gratuité des consommations d’eau et d’électricité lancée le 25 mai, ne concerne que des personnes économiquement faibles, classées...