Côte d’Ivoire: les forces pro-Gbagbo résistent à Abidjan

La situation militaire semblait s’enliser samedi à Abidjan, où les partisans de Laurent Gbagbo faisaient plus que résister. Des hélicoptères français ont par ailleurs été la cible de tirs lors d’une mission d’évacuation. Selon le commandant Frédéric Daguillon, porte-parole de la force française Licorne, aucun soldat n’a été blessé et les équipages des hélicoptères ont riposté dans la nuit de vendredi à samedi, détruisant au moins un véhicule blindé.

Cette mission d’évacuation de diplomates a été annulée, a ajouté le commandant Daguillon. Vendredi soir, c’est la résidence de l’ambassadeur de France à Abidjan qui a été frappée par deux obus de mortier et une roquette RPG-7 tirés depuis des positions tenues par les forces pro-Gbagbo. Il s’agissait de la seconde attaque en deux jours. Le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Bernard Valero, a déclaré à l’Associated Press qu’il n’y avait pas de victime.

L’ambassade de France a souligné dans un communiqué que la résolution du Conseil de sécurité des Nations unies l’autoriserait à détruire les armes utilisées contre elle. Le conseiller de Laurent Gbagbo à Paris, Toussaint Alain, a démenti toute implication de forces liées au président sortant, dans un entretien téléphonique à l’AP.

Les riverains du quartier de Cocody ont signalé des explosions et des tirs d’armes lourdes pendant deux heures samedi avant l’aube. A l’Hôtel du Golf, les soldats loyaux à M. Ouattara ont été vus en train de se mobiliser en toute hâte. « Les forces pro-Gbagbo « ont essayé d’attaquer le Golf », a assuré Félicien Sekongo, porte-parole des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI). « Ils ont progressé dans les quartiers de Cocody et du Plateau, mais ils ont été arrêtés et repoussés ».

Le président-élu de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, a mis en place vendredi un blocus autour de la résidence de son rival, Laurent Gbagbo, toujours réfugié dans son bunker, l’objectif étant que le camp Gbagbo arrive à court d’eau et de nourriture. M. Ouattara a également annoncé faire du retour à la normale à Abidjan, capitale économique jonchée de cadavres, une priorité.

Alors que la situation militaire semble s’enliser à Abidjan, où les habitants manquaient d’eau et de nourriture, les Nations unies s’inquiètent désormais des actes de violences signalés dans l’ouest du pays. Le Haut-commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR) a annoncé vendredi soir que plus de 100 corps avaient été découverts au cours des dernières 24 heures, beaucoup ayant été tués par balles et certains brûlés vifs.

« Les informations qu’envoie l’équipe des droits de l’Homme de l’ONU en Côte d’Ivoire sont profondément horribles », a déclaré la chef du HCR Navi Pillay dans un communiqué. « Ils découvrent de nouveaux corps chaque jour ». Les violences depuis l’élection présidentielle de novembre ont fait plusieurs centaines de morts et contraint jusqu’à un million d’Ivoiriens à fuir. AP

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Test de négativité Covid-19 : Les résultats disponibles en 48 heures, selon les autorités

Les résultats des tests de négativité Covid-19 seront désormais disponibles en 48 heures. Une annonce qui intervient alors que certains attendent toujours leurs résultats...

Le Dr. Daniel Mengara participe à l’émission « Washington Forum » sur la Voix de l’Amérique

Le Dr. Daniel Mengara était un des invités à l'émission "Washington Forum" sur la Voix de l'Amérique ce jeudi 2 juillet 2020. La vidéo se...

Coronavirus : le système de santé du Gabon n’était prêt qu’à 20%

En dépit des efforts entrepris par le gouvernement ces quatre derniers mois, dans le but d’améliorer les conditions de travail des personnels de santé...

Côte d’Ivoire : le président Ouattara invité à briguer un troisième mandat après le décès de son dauphin

A Abidjan, la question est sur toutes les lèvres. Qui pour reprendre le flambeau après la mort d'Amadou Gon Coulibaly ? Il avait été...

Covid-19 : 239 chercheurs alertent l’OMS sur la transmission du virus dans l’air

Dans une tribune signée le 6 juillet dans le journal américain « New York Times », 239 chercheurs appellent l’OMS à revoir ses directives...

Réouverture des lieux de culte : La décision appartient au Premier ministre

Les leaders religieux ont rencontré le ministre de l’Intérieur, le 9 juillet à Libreville, au sujet de la réouverture des lieux de culte. Il...

Suivez-nous!

1,333FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Test de négativité Covid-19 : Les résultats disponibles en 48 heures, selon les autorités

Les résultats des tests de négativité Covid-19 seront désormais disponibles en 48 heures. Une annonce qui intervient alors que certains attendent toujours leurs résultats...

Le Dr. Daniel Mengara participe à l’émission « Washington Forum » sur la Voix de l’Amérique

Le Dr. Daniel Mengara était un des invités à l'émission "Washington Forum" sur la Voix de l'Amérique ce jeudi 2 juillet 2020. La vidéo se...

Coronavirus : le système de santé du Gabon n’était prêt qu’à 20%

En dépit des efforts entrepris par le gouvernement ces quatre derniers mois, dans le but d’améliorer les conditions de travail des personnels de santé...

Côte d’Ivoire : le président Ouattara invité à briguer un troisième mandat après le décès de son dauphin

A Abidjan, la question est sur toutes les lèvres. Qui pour reprendre le flambeau après la mort d'Amadou Gon Coulibaly ? Il avait été...

Covid-19 : 239 chercheurs alertent l’OMS sur la transmission du virus dans l’air

Dans une tribune signée le 6 juillet dans le journal américain « New York Times », 239 chercheurs appellent l’OMS à revoir ses directives...