Côte d’Ivoire : quid des caciques de l’ancien pouvoir?

Deux semaines après la chute de Laurent Gbagbo, la situation se normalise en Côte d’Ivoire, étape par étape. Mais quid des anciens leaders du régime ? Laurent Gbagbo et son épouse Simone sont depuis le 11 avril en résidence surveillée.

Marie Antoinette Singleton, la fille de l’ancien couple présidentiel déplore n’avoir quasiment aucune nouvelle de sa famille. Elle vient d’ailleurs d’écrire une lettre au président Sarkozy. Vendredi soir 22 avril, c’est Pascal Affi Nguessan, le président du FPI qui a été emmené à l’hôtel du Golf.

Une bonne partie de sa famille a recouvré la liberté mais depuis maintenant deux semaines, Laurent Gbagbo, lui, est à Korhogo dans l’attente de connaître son avenir juridique.

Placé sous la surveillance des casques bleus et des soldats des FRCI (Forces républicaines de Côte d’Ivoire), l’ex-chef de l’Etat demeure dans la résidence présidentielle. Depuis quelques jours, il dispose d’un nouveau voisin. Selon nos informations, le général Dogbo Blé a, lui aussi, été placé en résidence surveillée dans la capitale de la région des Savanes.

Simone Gbagbo a, elle, été transférée à Odienné alors que d’autres personnalités initialement retenues à l’hôtel du Golf tels que Geneviève Bro-Grébé, la chef des femmes patriotes, ou l’ex-ministre Jean-Jacques Bechio ont, elles, été envoyées à Katiola.

Par ailleurs, selon une source onusienne, sur les quelque 400 miliciens ou supposés tels qui ont été convoyés à Bouaké, environ 70 sont toujours en détention.

Enfin, si certains caciques de l’ancien pouvoir ont trouvé refuge dans plusieurs pays d’Afrique de l’ouest et d’autres sont sous surveillance dans un hôtel d’Abidjan, Pascal Affi Nguessan a, lui, été arrêté vendredi 22 avril, sans ménagement.

Hier lundi, le président du FPI (Front populaire ivoirien) était toujours retenu à l’hôtel du Golf.

Pour d’autres figures du régime déchu, la situation est plus inquiétante. Depuis plusieurs semaines, on est ainsi sans nouvelle de Charles Blé Goudé et de multiples rumeurs circulent sur le compte du leader des « Jeunes patriotes».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

« Le Problème de l’Afrique est fondamentalement un problème de gouvernance » – Dr. Daniel Mengara

Le Dr. Daniel Mengara, Professeur d'études francophones et de sciences politiques (Afrique) à Montclair State University dans le New Jersey, et président du mouvement...

Pandémie du Coronavirus en Afrique : Le Gabon et les pays africains doivent s’y préparer

La bénédiction initiale de l’Afrique fut qu’elle fut, à la genèse du Coronavirus (Covid-19), moins touchée que le reste du monde. Cette bénédiction venait...

Dr. Mengara: « Le Président Macron se trompe fondamentalement de politique africaine »

Réagissant à l'annonce Macron-Ouattara du 21 décembre 2019 relative au remplacement du Franc CFA par l'Éco, le Dr. Daniel Mengara, professeur de littératures et...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Traitement du Covid-19 : La chloroquine et l’hydroxychloroquine sont inefficaces et risquées

La dernière étude de la revue scientifique médicale britannique The Lancet affirme que ni la chloroquine ni l’hydroxychloroquine ne sont véritablement efficaces dans le...

Covid-19 : Nicole Nouhando verrouille le transport interurbain dans le Haut-Ogooué

La secrétaire générale de la province du Haut-Ogooué a décidé, le 23 mai, d’interdire la circulation interurbaine dans la province. La décision de Nicole...

Dr Obiang Ndong : «Le Coronavirus n’est pas une malédiction divine»

Le porte-parole du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil Coronavirus) regrette la stigmatisation...

Suicide manqué de Brice Laccruche en prison : Du flou gaussien et des questions

Brice Laccruche Alihanga aurait tenté de suicider le 21 mai à la prison centrale de Libreville où il détenu depuis décembre 2019 pour détournements...

Covid-19: Opération de rapatriement : De retour, mais désappointé !

La deuxième phase de l’opération de rapatriement des Gabonais, bloqués à l’étranger du fait du nouveau Coronavirus bat son plein. En atteste l’arrivée de...