Le ministère gabonais de la Santé, des Affaires sociales et de la Solidarité et le Pari Mutuel Urbain du Gabon (PMUG) ont signé le week-end écoulé, un partenariat visant le renforcement de la lutte contre le VIH/Sida, avec la vente des condoms à moindre coût, dans tous les kiosques du PMUG à travers le pays.
L’acte qui s’est matérialisé par la signature d’un protocole d’accords entre le ministre gabonais de la Santé, le général Flavien Nzengui Nzoundou et le directeur commercial du PMUG, en présence du directeur général de la lutte contre le Sida, le Dr Guy Patrick Obiang, a conclu de la vente de trois (3) préservatifs à 100 francs CFA, dans tous les kiosques du PMUG.

Il s’agit ainsi d’une action visant à favoriser l’accès de toutes les personnes sexuellement actives à cet élément nécessaire dans la lutte contre la pandémie du Sida qui continue de faire des ravages, surtout en milieu jeune au Gabon et dans la sous-région.

Selon le ministre de la Santé, « cette volonté d’élargir la lutte à d’autres composantes de la société tel que le PMUG, obéit à la démarche du gouvernement gabonais qui s’est engagé, plus que par le passé, à faire baisser, sinon éradiquer ce fléau qui cause d’énormes pertes au sein de la société ». « Je pense à mon humble avis que le préservatif reste le moyen le plus sûr de freiner l’évolution de la contamination du VIH/Sida, en dehors de la fidélité et de l’abstinence », a-t-il ajouté.

« Ce partenariat est plus que nécessaire, dans la mesure où le PMUG reçoit chaque jour dans ses différents kiosques, plus de la moitié de la population gabonaise. Et si les uns et les autres peuvent se procurer ces condoms en allant parier, je pense que nous arriverons à freiner considérablement la propagation de cette maladie », a déclaré le responsable du PMUG.

Rappelons que dans cette même logique de renforcement de la lutte contre le VIH/Sida, le ministère de la Santé avait noué, il y a un peu moins d’un mois, un partenariat similaire avec les stations d’Essence Total Gabon, avec la vente de certaines marques de condoms à moindre coût au sein de ces stations services et ce, à travers le pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here