Dans la soirée ayant suivi les législatives de ce 17 décembre, la télévision privée TV+ dont le promoteur est l’opposant André Mba Obame, a cessé d’émettre. En réaction de quoi, la direction de ce média a diffusé le communiqué de presse ci-après qui explique ce blackout par un sabotage et s’indigne d’une atteinte aux libertés fondamentales.

«Depuis ce samedi 17 décembre 2011 à 20h05 le signal de TV+ est coupé pour des raisons indépendantes de notre volonté.

En effet, le câble coaxial reliant l’émetteur TV aux antennes panneaux installés sur notre pylône de 50 mètres de hauteur, a été sectionné à environ 15 mètres de hauteur.

Une fois de plus, et toujours le jour du vote d’une élection au Gabon, les émissions de TV+ ont subi un acte de sabotage pour l’empêcher d’émettre ses émissions et de pouvoir exprimer sa Liberté d’expression en République gabonaise.

Les auteurs de ce nouveau sabotage sont à rechercher dans le camp des auteurs de ceux qui séquestrent les équipements satellitaires et hertziens de TV+ depuis le 30 août 2009, jour de la dernière élection présidentielle.

Fort de tout cela, la direction générale de TV+ exprime sa profonde indignation face à ce nouvel acte antidémocratique et pourfendeur des Libertés fondamentales. Nous nous posons alors la question, avec acuité, de savoir quel est le type de système politique qui régit actuellement notre pays le Gabon ?»

Publié le 18-12-2011 Source : TV+ Auteur : gaboneco

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here