Martine Aubry a estimé ce matin, sur RTL que Nicolas Sarkozy était «un peu perdu »

| Fred Dufour

La campagne présidentielle s’est encore accélérée hier soir. Avec l’intervention du chef de l’Etat retransmise en direct sur huit chaînes de télévision -du jamais vu-, les réactions politiques ne tournent ce matin qu’autour des annonces de Nicolas Sarkozy. Il faut dire que le Président de la République n’a pas lésiné sur le nombre de mesures. Hausse de la TVA de 1,6 %, création d’une banque de l’Industrie, augmentation de droit de construire de 30 %, il a annoncé près de huit mesures qui devrait rentrer en vigueur au plus tard en octobre… Ce qui pose évidemment la question incontournable de sa candidature.

Bien que le Président de la République se défend de rentrer officiellement dans la course à sa réélection, Nicolas Sarkozy sans jamais le citer, a lancé toute la soirée des piques contre François Hollande, son adversaire socialiste, estimant notamment qu’il faisait preuve d’«arrogance». Et Nicolas Sarkozy a levé le peu de doutes sur sa volonté de se frotter à une nouvelle campagne présidentielle. « J’ai un rendez-vous avec les Français, je ne me déroberai pas», a assuré Nicolas Sarkozy en concluant l’émission.

7h50. «Nicolas Sarkozy est perdu», selon Martine Aubry. Invitée sur RTL, la première secrétaire du PS, n’a pas mâché ses mots contre le chef de l’Etat. «Le Président de la République est un peu perdu», assure la maire de Lille estimant notamment qu’il y a eu «beaucoup d’improvisations» notamment sur le logement. «Il est candidat nous le savons tous et on connait déjà son programme : plus d’austérité et plus de précarité», résume-t-elle.

7h30. Nicolas Sarkozy fait la une de la presse quotidienne. «Le Figaro» titre sur les réformes choc de Sarkozy, qui cite «la TVA, le logement, les 35 heures». «Libération» a vu «Un président perdu» à la télévision. «Largué dans l’opinion, Sarkozy a tenté hier de reprendre la main (…) sans paraître lui-même convaincu», peut-on lire dans ses colonnes. Nicolas «Sarkozy reprend l’initiative» analyse de son côté «La Croix».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

L’armée française dément avoir importé des vaccins au Gabon

En pleine pandémie de coronavirus, les réseaux sociaux s’étaient enflammés, mi-mai, suite à l’arrivée par avion français d’une boîte avec inscription “sérums, réactifs et...

Traitement du Covid-19 : La chloroquine et l’hydroxychloroquine sont inefficaces et risquées

La dernière étude de la revue scientifique médicale britannique The Lancet affirme que ni la chloroquine ni l’hydroxychloroquine ne sont véritablement efficaces dans le...

Covid-19 : 194 pays membres de l’OMS s’accordent pour un vaccin équitable et abordable

Les 194 Etats membres de l’Organisation mondiale de la Santé ont approuvé le 20 mai 2020, la résolution prévoyant que tout accès à un...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : dangereuses négligences des gestes barrières dans l’arrière-pays

À l’intérieur du pays, le Covid-19 semble désormais accélérer sa vitesse de contagion. Malgré ce fait, les populations affichent une certaine négligence dans l'hinterland....

Récession : Les petits opérateurs économiques à la peine

Les petits opérateurs économiques sont parmi ceux qui subissent les pertes les plus lourdes depuis la mise en application des mesures barrières face à...

Eau et électricité : la SEEG revoit les critères de la gratuité

La Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) a déclenché, lundi 25 mai 2020, sa deuxième phase de distribution gratuite d'eau et d'électricité décidée...

Recensement des agents publics : la deuxième phase en cours

La deuxième phase de l'opération de recensement biométrique des agents publics est effective depuis le début de la semaine en cours. Cette phase est essentiellement...

L’armée française dément avoir importé des vaccins au Gabon

En pleine pandémie de coronavirus, les réseaux sociaux s’étaient enflammés, mi-mai, suite à l’arrivée par avion français d’une boîte avec inscription “sérums, réactifs et...