Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba a créé un fonds spécial dédié au paiement des bourses des étudiants frappés par la limite d’âge de 27 ans, au-delà de laquelle plus un étudiant gabonais inscrit en master II ne pourra plus bénéficier de la bourse, a annoncé le porte parole de la présidence de la République, Alain Claude Bilié Bi Nze.

Selon M. Bilié Bi Nze, quelque 1 900 étudiants bénéficieront de cette enveloppe. L’examen de leur dossier démarre lundi à l’Agence nationale des bourses et stages. Les étudiants qui n’avaient plus de possibilité d’être boursiers sont exclus de cette manne, a précisé M. Bilié Bi Nze au cours d’une conférence de presse. Les étudiants de l’UOB sont en grève depuis plus de 3 mois pour dénoncer la limitation de l’âge à 27 ans pour prétendre bénéficier de la bourse. 32% d’étudiants sont concernés par cette décision qu’ils jugent discriminatoire et exigent son annulation. « On ne peut pas annuler cette décision qui a pour objectif de stimuler l’excellence auprès des étudiants », a martelé M. Bilié Bi Nze. Le porte-parole de la présidence de la République a annoncé que le chef de l’Etat gabonais a décidé de reformer l’enseignement supérieur du pays dont les formations dispensées ne riment pas avec les besoins des entreprises nationales.

Gabon Matin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here