Près de trois cent expatriés en situation irrégulière prennent d’assaut depuis lundi dernier, les services de la Direction générale de la documentation et de l’immigration (Dgdi), en vue de régulariser leur titre de séjour. Cette opération lancée par le ministère de l’Intérieur se déroulera du 4 Juin au 2 septembre prochain.

L’opération de régularisation des titres de séjour des expatriés en situation irrégulière sur le territoire national a démarré lundi dernier à Libreville. Cette opération annoncée la semaine dernière par le ministre Jean François Ndongou concerne deux types de personnes : celles qui sont entrées sur le territoire de manière frauduleuse et celles détentrices de visas de court séjour frappé d’expiration.

Cette opération est menée conjointement par la direction de l’Immigration placée sous la responsabilité du colonel Edgard Martial Ambengat, ainsi que celui du service du contrôle dirigé par le colonel Albert M’Badinga-Yembit. Pour ce faire, chaque demandeur doit se rendre au service de l’Immigration muni d’un dossier comprenant les pièces suivantes : la demande de carte de séjour, le formulaire de demande de logement, l’attestation d’emploi pour les travailleurs, un document de patente pour ceux qui exercent une activité économique, le ticket de compteur d’eau ou d’électricité, etc.

L’opération se déroule en deux phases : La première consiste à enregistrer les demandeurs, au service de l’Immigration qui est chargé de ce volet. Ensuite, le tour revient au service de contrôle de l’Immigration qui a pour mission de vérifier si les documents fournis par les requérants sont conformes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here