Le groupe de la Banque africaine de développement (BAD) se penchera sur les politiques de l’emploi des jeunes en Afrique le 9 juillet prochain à Lusaka, en Zambie. Il va notamment se concentrer sur les défis et les opportunités enregistrés dans les pays de la région de l’Afrique australe.

Un dialogue de haut niveau sur les politiques de l’emploi des jeunes en Afrique se prépare au niveau du groupe de la BAD. Il a pour objet de discuter des maux qui minent et qui ne favorisent pas le développement de l’emploi des jeunes sur le continent africain, afin de proposer des stratégies capables de renverser la tendance sur ce continent qui compte près de 200 millions de jeunes âgés de 15 à 24 ans, soit plus de 20 % de la population.

Selon, un communique de l’institution financière africaine, cette rencontre se penchera exclusivement sur les pays que sont l’Angola, Madagascar, le Malawi, l’Île Maurice, le Mozambique et la Zambie. Ces pays relèvent du même département régional de la Banque, et font face à des défis similaires sur la question du chômage des jeunes.

«L’Afrique a la plus jeune population au monde et, d’ici 2030, un jeune sur quatre sera africain. Cela est pour l’Afrique une considérable opportunité, mais il pourrait également présenter un risque sérieux et une menace de taille pour la cohésion sociale et la stabilité politique, si les décideurs ne parviennent pas à créer des moyens de subsistance durables pour ce groupe», précise le communiqué.

La BAD, l’Union africaine, la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA), et l’Organisation internationale du travail (OIT) ont récemment mis en place une initiative commune pour accroître l’efficacité et l’efficience des efforts consacrés à l’emploi des jeunes et pour faciliter la mise en œuvre des plans actuels, avec pour objectif à long terme de stimuler l’emploi des jeunes en Afrique et de relever ces défis.

Selon l’OIT, «les jeunes peuvent représenter jusqu’à 36 % de la population totale en âge de travailler et 3 personnes au chômage sur 5 en Afrique sont des jeunes».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here