spot_imgspot_img

La Réponse du Gouvernement à l’Onep

ONEP1-400x190Donner son point de vue après la décision de l’Organisation Nationale des Employés du Pétrole (Onep) de quitter les négociations, c’est l’objectif poursuivi par le Gouvernement gabonais. Dans une lettre de mise au point ce jeudi, le gouvernement gabonais a surtout voulu éclaircir les choses.

Silencieux depuis la rupture des négociations avec l’Organisation Nationale des Employés du Pétrole (Onep), le gouvernement gabonais à travers le Ministre de l’Economie, Luc Oyoubi a transmis dans un mémorandum dans lequel, il a tenu à apporter des réponses aux revendications de celle-ci.

Dans ledit mémorandum, le Ministre Oyoubi a fait savoir au secrétaire général de l’Onep que les réponses apportées à l’intérieur de celui-ci étaient « en conformité avec la politique du gouvernement, dans le strict respect des lois et règlements en vigueur au Gabon. Mais aussi, en tenant compte du fait que certaines négociations devraient se faire dans les entreprises ».

En réponse audit mémorandum, Guy Roger Aurat Reteno, le secrétaire général de l’Onep a fait savoir qu’ »il revenait à la base d’apprécier les mesures du gouvernement. Il a indiqué que ce n’est que la fin de l’étude de l’ensemble des points énumérés prévue le 1er Mai dernier que le syndicat devrait se prononcer sur la conduite à tenir ».

Soulignons que parmi les points de la discorde figurent, entre autres, celui relatif à la Caisse Nationale d’Assurance Maladie et de Garantie Sociale (CNAMGS), l’audit de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS), ainsi que le Fond d’Entretient Routier de deuxième génération (FER 2) pour lequel, les agents du pétrole sont prélevés de 5% au titre de taxe complémentaire sur le Salaire (TCS).

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES