DSCF0740-1L’Ambassadeur et Haut Représentant du Gabon en France, son Excellence Monsieur Germain Ngoyo Moussavou a manifesté, à Paris, sa ferme volonté à accompagner l’insertion des jeunes cadres gabonais de France dans la construction du Gabon Émergent d’ici 2025.

Le premier gabonais de France a traduit cette volonté, lors du «Forum Santé», organisé par le ministère gabonais de la santé en collaboration avec l’Ambassade du Gabon en France.

« Je voudrais les encourager à saisir toutes les occasions qui se présentent, et qui répondent au souci d’accompagner leur insertion, qu’elle soit professionnelle ou économique, brève ou prolongée. Aujourd’hui, nous nous intéressons au secteur sensible de la santé. Demain, au regard des résultats fructueux de ce Forum, il est permis d’espérer que d’autres administrations viendront, dans une démarche similaire, solliciter ces compétences qui sont animées d’un ardent désir, celui de participer au développement du Gabon », a déclaré Germain Ngoyo Moussavou devant le ministre gabonais de la santé, le Professeur Léon Nzouba et de plusieurs gabonais de France et d’Europe.

«Ce n’est qu’en multipliant les initiatives de cette nature, que nous pourrons tirer profit des investissements multiformes que nous consentons à divers niveaux pour la formation. Et notre mission consiste à inciter nos compatriotes à apporter leur contribution à la construction du Gabon Émergent que nous appelons tous de nos vœux », a conclu l’Ambassadeur du Gabon en France.

En décembre 2012, le groupe ERAMET et l’Ambassade du Gabon en France ont organisé un Forum emploi. 83 candidats ont été reçus pour des entretiens sous la forme de « speed dating » et 18 candidatures intéressantes, pour les besoins immédiats (emplois et missions de stage), ont été retenues.

Sur les 18 candidatures retenues par le groupe ERAMET, il y a quatre (04) candidats pour la Direction Achats et un (01) candidat pour l’Hygiène Sécurité Environnement pour le compte de la compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG) et six (06) candidats identifiés et contactés pour deux (02) postes d’Ingénieur Système d’information et télécommunication à SETRAG, un (01) stagiaire recruté pour une mission de six (06) mois pouvant déboucher sur une embauche pour le compte de SOMIVAB et enfin six (06) stagiaires en cours de recrutement pour des missions de six (06) mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here