spot_imgspot_img

Les communications électroniques à l’honneur

forum_arcep-e57cf7e3Le Forum National des Communications Electroniques qui a ouvert ses portes vendredi à Libreville accorde une place essentielle au consommateur puisque le thème de cette première édition est « le client au centre des préoccupations des opérateurs ».

Ce forum, conjointement organisé par l’Agence de Régulation des Communications Electroniques et des Postes et l’Agence de Régulation des Télécommunications de l’Afrique Centrale, est une rencontre des professionnels du secteur des télécommunications. Sur le site de Gabon-Expo où a lieu l’événement sont présents les quatre opérateurs de téléphonie Mobile, les fournisseurs des services Internet, les associations de consommateurs et autres distributeurs de logiciels. Mais aussi le premier des médias d’information en ligne, Gabonews. En tout donc, plus d’une vingtaine d’entreprises qui témoignent de la bonne santé du secteur des télécommunications au Gabon.

Présent sur les lieux, Blaise Louembet, ministre en charge de l’économie numérique, a dit sa satisfaction de voir se tenir une telle rencontre. « Je pense que la vision du Chef de l’Etat de faire du Gabon un centre névralgique en matière des nouvelles technologies commence à prendre corps », a-t-il lancé. Le gouvernement marque donc son ambition de devenir un pays leader de la région Afrique dans le domaine des Télécommunications. « Nous allons, à l’horizon 2016, avoir une véritable plate-forme de communications, une couverture intégrale en fibre optique, en faisceau hertzien pour que se développe à un rythme soutenu le Gabon des services », a ajouté le ministre de l’économie numérique. Le Gabon connaît un taux de pénétration du mobile de l’ordre de 105% et de l’internet de l’ordre de 13%. Il y a donc un fort potentiel à exploiter.

Pour cette édition, le client est vraiment au centre des préoccupations. Pour marquer leur volonté à offrir de meilleurs services, les opérateurs offrent, pour l’occasion, de nombreuses promotions. Mais surtout, les directeurs et présidents des agences de régulation de communications électroniques d’Afrique Centrale auront à discuter pour faire avancer la sous-région dans le domaine.

Le forum qui prendra fin dimanche est déjà un succès, vu l’affluence dans les stands. L’idée d’une nouvelle édition devrait rapidement germer dans les esprits de l’ARCEP, de l’ARTAC et du ministère de l’économie numérique.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES