spot_imgspot_img

Le mouton devient cher à Port – Gentil

mouton-tabaskiCertains musulmans ont célébré la fête de la tabaski dans la douleur économique, à raison du prix trop élevé du mouton dans la ville de Port-Gentil.

Chaque année, la communauté musulmane célèbre la fête de la tabaski par l’immolation du mouton. Un geste symbolique qui fait partie des principes que tout fidèle se doit de respecter dans sa vie islamique.

Mais, le pouvoir d’achat du musulman moyen ne parvient toujours pas à répondre à cette tradition. Le prix de cette bête prisée par les musulmans a augmenté. A Port-Gentil, le mouton s’achète entre 180.000 frs et 400.000 frs Cfa voire plus. Bon nombre de croyants se voient obligés de s’associer pour se procurer un mouton.

Pour Goni Alassane, vendeur à la petite mosquée de Ntchengué, le prix s’explique par la provenance de ces animaux, Tchad-Cameroun.

« La cherté du mouton me décourage, mais je n’ai pas de choix », se plaint, Mme Ndaot.

Le suivi médical des moutons pose problème à côté de celui du prix, les autorités sanitaires devraient aussi se pencher sur cet aspect.

Les hautes instances islamiques du Gabon devraient, peut-être, mener une profonde réflexion quant au coût du mouton en période de fête de tabaski.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES