spot_imgspot_img

Ali Bongo balise l’axe Libreville-Port Louis

Ali-bongo-ile-mauriceÀ l’issue de sa visite officielle de 48 heures en Île Maurice, dans le cadre d’un forum des affaires entre le Gabon et ce pays, le président Ali Bongo Ondimba et l’importante délégation qui l’accompagnait ont regagné Libreville avec dans leurs gibecières d’importants accords de coopération économique.

La recherche des voies et moyens sûrs pour initier les dynamiques réformes préconisées par le Gabon dans le cadre de sa mutation vers l’émergence à l’horizon 2025, passe par des échanges et des compromis de divers ordres, aussi bien avec les États qu’avec des entreprises. Conscient de ces principes de réussite et d’ouverture vers les modèles économiques gagnants, le président Ali Bongo mis à profit son séjour mauricien pour jeter les bases d’une coopérative économique certaine avec cette île reconnue pour son dynamisme et ses performances économiques.

«Réaliser ce dessein nécessite d’attirer de façon importante les savoir-faire et investissements directs étrangers et de structurer les partenariats public-privé de façon innovante. Nous avons en effet besoin d’investissements massifs pour arrimer le pays et les futures grandes zones économiques intégrées de notre continent, dans les chaines de valeur mondiales», a reconnu le président Ali Bongo Ondimba à la Grande-Baie, située dans la zone touristique de Port-Louis, où se tenait le forum des affaires entre le Gabon et l’Île Maurice.

Dans cette logique visant à construire une économie diversifiée, durable, capable de générer une croissance soutenue, le Gabon, par le biais de ses ambassadeurs à Maurice, a affirmé sa volonté de coopération avec ce pays à travers la signature de sept accords, et d’un mémorandum d’entente en matière de consultations diplomatiques régulières. Il s’agit de la coopération générale, de l’agro-industrie et la sécurité alimentaire, du tourisme, la non double imposition entre les deux États dénommé Double Taxation Avoidance Agreement (DTAA), l’accord de protection réciproque des investissements dénommé Investment promotion and protection agreement (IPPA), et l’accord de partenariat entre IBL et le Fonds gabonais d’investissement stratégique.

Outre ces accords susceptibles d’insuffler une nouvelle dynamique dans les relations entre les deux pays, l’Agence de promotion des investissements et des exportations du Gabon (Apiex) et le Board of Investment de Maurice (BOI-Mauritius) ont également signé un protocole d’accord de coopération, dans le cadre du Forum des affaires, organisé à l’occasion de la visite d’État du président de la République.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES