Geoffroi-Ngandamba-revelation-1-640x488Lors du Grand prix des trois provinces, couru dans l’Estuaire, le Moyen-Ogooué et la Ngounié du 28 au 31 décembre 2013, Geoffroi Ngandamba a raflé à lui seul une pluie de maillots sur les deux premières étapes de Ndjolé-Lambaréné et Lambaréné-Mouila.

Le jeune Geoffroi Ngandamba a su attirer l’approbation des commissaires de la course par son comportement, notamment avec l’épreuve du grimper dénommée Grands prix de la montagne (GPM) où il franchissait les points chauds en tirant les autres coureurs dans son sillage.

Il a ainsi émerveillé le public du Moyen-Ogooué le 28 décembre lorsqu’il a raflé les maillots jaune (leader), rouge (meilleure échappée) et vert (premier à l’arrivée). Idem à la place des fêtes de Mouila le 29 décembre où les officiels lui ont décerné à nouveau les maillots jaunes et rouges. Même scénario le 30 décembre 2013 à l’arrivée des coureurs à Lambaréné où il a encore été sacré meilleur grimpeur, et porteur du maillot jaune, synonyme de leader de cette compétition. Avec de tels résultats, on est en droit d’affirmer que le sociétaire du vélo club Amitié de Franceville est sans aucun doute la révélation de ce mini tour.

Des moments de grande émotion pour ce coureur du Vélo club Amitié (VCA) de Franceville qui n’en revenait lui-même pas de cet exploit l’emmenant à faire son entrée dans l’équipe cycliste nationale.

Pourtant, le succès engrangé par Geoffroi Ngandamba est loin de relever du miracle, vu que le jeune homme assure s’entrainer durement. «Parfois j’assujetti mon corps au refus de certaines passions qui guettent notre jeunesse. En fait, je vous dirai que c’est le fruit d’énormes sacrifices consentis. Ce n’est pas fini, parce que j’ai l’ambition de remporter une étape de la Tropicale Amissa Bongo si Dieu me donne la chance» a expliqué le petit as.

Pour rappel, Geoffroi Ngandamba avait pris part au dernier tour de Côte d’Ivoire où il s’était classé 14e sur 39 coureurs du continent au terme d’un périple de 2070 km dont 1070 km de course et 1000 km de transbordement. Il y a obtenu une 13e place au classement général avec un temps de 09’16 » réalisé sur les routes de Touba-Man, Man-Zoukougbeu, Bonon-Yamoussoukro, Yamoussoukro-Bouaké, Katiola-Ferké (la plus longue avec 168 km). La relève des Frédéric Obiang, Ghislain Ndong, Gaël Nzoughé ou Ephrem Ekobena point à l’horizon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here