Mike Jocktane, le 2 février 2012 à LibrevilleA l’invitation de l’African Presidential Center, l’Evêque et homme politique Mike S. Jocktane sera à Washington DC du 2 au 7 août 2014 afin de prendre part au sommet USA-Afrique sur le développement économique du continent, convoqué par le président Barack Obama du 4 au 6 août.

En marge de cette rencontre de chefs d’Etats, de gouvernements et de plusieurs personnalités africaines, les concepteurs de cette messe ont mis à profit le séjour aux USA de l’ancien conseiller personnel du défunt président Omar Bongo, et aujourd’hui opposé au régime d’Ali Bongo, en organisant pour lui une série de rencontres avec d’autres leaders africains et américains aux fins d’une présentation de l’état de la démocratie au Gabon.

Au cours de ces rencontres Mike Jocktane va également se concerter avec les leaders de l’opposition africaine dans le but d’une présentation unitaire des entraves à la démocratisation du continent africain.

Un communiqué à ce sujet précise que des propositions de solutions harmonisées devraient être présentées à l’Administration américaine pour le raffermissement souhaité du respect des libertés individuelles et de regroupement sur le continent africain et sur le renforcement d’une culture de transition démocratique au pouvoir.

Il faut noter qu’en dehors de lui, plusieurs autres leaders politiques, syndicaux et de la société civile gabonaise se trouvent aussi aux Etats-Unis pour présenter, chacun selon ses convictions, notre pays à la communauté internationale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here