Activité passionnément pratiquée par les jeunes, notamment en cette période de vacances, le football peut focaliser, une journée entière, l’attention d’un jeune qui ne se rend même plus compte de l’écoulement du temps.
Activité passionnément pratiquée par les jeunes, notamment en cette période de vacances, le football peut focaliser, une journée entière, l’attention d’un jeune qui ne se rend même plus compte de l’écoulement du temps.
Le Réseau des organisations libres de la Société civile pour la bonne gouvernance au Gabon (ROLBG), organise, les 14 et 15 novembre prochain, un forum national sur la participation des juniors au processus démocratique.

Les 14 et 15 novembre prochain, un forum national sur le vote des jeunes et la démocratie au Gabon se tiendra à l’initiative du Réseau des organisations libres de la société civile pour la bonne gouvernance au Gabon (ROLBG), appuyé par le Fonds des Nations-unies pour la démocratie (FNUD) et l’ambassade des Etats Unis d’Amérique au Gabon. Selon le communiqué publié en prélude à cet événement, l’«objectif global de ce projet est de contribuer à la conscientisation des jeunes (18-30 ans) et à leur inclusion dans la vie politique de 5 communes réparties dans 4 provinces du Gabon (Libreville et Owendo dans l’Estuaire, Lambaréné dans le Moyen-Ogooué, Port-Gentil dans l’Ogooué-Maritime, et Oyem dans le Woleu-Ntem)». Ce forum permettra une large discussion entre les jeunes, les décideurs politiques, les représentants des partis, les membres de la société civile, les experts autour de la problématique de la participation politique de cette catégorie de personnes aux processus électoraux, aussi bien en tant que candidats qu’électeurs. Il sera question de s’accorder sur les différentes propositions de réformes nécessaires à la matérialisation de la participation politique des jeunes.

Cette rencontre permettra ainsi de lutter contre la désaffection civique et politique. En clair, il s’agira de sensibiliser les jeunes et les inviter à ne pas succomber aux sirènes de l’abstention. Environ 250 jeunes leaders prendront part aux échanges «C’est le premier événement de ce genre au Gabon, qui réunira les représentants des jeunes et des leaders de divers autres secteurs de la société », expliquent les organisateurs, qui soulignent que le processus électoral, la Constitution, l’importance du vote sont, entre autres, des sujets qui seront à l’ordre du jour de ces assises.

Souhaitant que les jeunes se familiarisent aux exigences de la bonne gouvernance, les organisateurs indiquent que «la sélection de jeunes leaders qui vont participer au forum national servira de modèle miniature d’une élection démocratique, notamment pour montrer l’exemple». «Le processus de sélection sera simple et transparent et permettra aux jeunes de saisir l’occasion de démontrer leurs qualités de leadership et de se faire élire pour se rendre au forum. A titre d’exemple, dans la commune de Libreville, on prévoit de recruter 190 jeunes pour participer au forum. Tenant compte du fait qu’il y a 6 arrondissements à Libreville, on peut organiser 6 scrutins afin de faire élire environ 31 à 32 jeunes par arrondissement», expliquent-ils. «Les jeunes seront invités à envoyer par écrit un texte de 2 pages maximum qui décrit ce qu’il ferait pour augmenter la participation des jeunes aux élections au Gabon ». Les personnes qui voteront n’auront pas à s’inscrire pour la simplification du processus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here