argent-sportMise en place pour sanctionner les enseignants refusant de reprendre les cours, la mesure relative aux titres de paiement dévoile ses modalités pratiques, pour le mois de mars. Détails.

Après la mise des agents en poste au ministère de l’Education nationale sur bons de caisse, une cellule de gestion de cette mesure a été constituée. Composée des ministres de l’Education nationale et du Budget, elle a dévoilé, le 26 mars dernier, les modalités de mise en œuvre. On a ainsi appris que, pour le mois de mars, les bons de caisse seront distribués dans quatre guichets mis en place à cet effet. Le premier guichet concerne les personnels administratifs et d’encadrement pédagogique régulièrement présents à leurs postes et, les agents ayant régulièrement assurés leurs charges de cours. Pour le retrait de leurs bons, les administratifs, résidant dans l’Estuaire, devront se rapprocher, dès le 26 mars, de leurs lieux d’exercice et du secrétariat général du ministère de l’Education nationale.

A l’intérieur du pays, par contre, les administratifs pourront se rapprocher, à compter du 27 mars, de leurs lieux d’exercice, en plus de la direction d’académie provinciale (DAP) et de la direction de la zone académique (DZA). Les retraits ne sont valables que «sous réserve du listing fourni par l’administration compétente et la signature de l’attestation spéciale de présence au poste par l’autorité compétente». Le deuxième guichet sera destiné aux agents en stage à Libreville et Franceville. Rappelant que «le paiement des agents en stage est effectif depuis le 26 mars», le gouvernement indique que les concernés peuvent retirer leurs bons de caisse à l’amphithéâtre de l’Ecole normale supérieure de l’enseignement technique (Enset), depuis le 27 mars, pour ceux de Libreville et à l’Ecole normale des instituteurs (Eni) pour les stagiaires de Franceville, «sous listing des agents admis en stage».

Au titre du troisième guichet, sont concernés les agents sans affectation ayant répondu favorablement au communiqué de reprise de service du ministère l’Education nationale. «Sous réserve du listing des agents et de la signature de l’attestation spéciale de présence au poste par l’autorité compétente», ils peuvent récupérer leurs bons, depuis le 27 mars, à l’immeuble La Parisienne, à Libreville. Enfin, le dernier guichet regroupe les agents en poste de travail, ceux sans affectation, parce que réfractaires à la reprise du travail. Pour la province de l’Estuaire, les agents concernés pourront retirer leurs bons de caisses aux Dap et DZA pour les enseignants, et à la direction générale des ressources humaines (DGRH) pour les administratifs. La distribution, pour ces deux catégories, aura lieu du 6 au 15 avril prochain. «Les agents concernés devront au préalable reprendre leur service et se faire établir une attestation de reprise», souligne le gouvernement. «La remise de bons de caisse se fera après une période de 15 jours de présence effective au poste à compter de la date de reprise de service et sanctionné par la signature spéciale de présence au poste par l’autorité compétente», conclut-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here