300 millions de Jean Ping pour démanteler l’Union nationale ?

Une Offre publique d’achat (OPA) sur l’Union nationale (UN) aurait récemment échoué. C’est du moins ce que croit savoir Misamu dans sa parution du 30 septembre dernier, affirmant que ce plan était financé par l’ancien président de la commission de l’Union africaine et mis en œuvre par Jean Eyeghe Ndong, Gérard Ella Nguéma et Jean Ntoutoume Ngoua.

Dans sa parution du 30 septembre dernier, notre confrère Misamu se livre à des révélations qui pourraient bien faire du bruit. «Le plan de liquidation de l’Union nationale», peut-on y lire en page 3. Selon l’hebdomadaire, une Offre publique d’achat (OPA) du parti dirigé par Zacharie Myboto a été récemment lancée par Jean Ping et confiée à un trio composé de Jean Eyeghe Ndong «qui avait rencontré secrètement Ali Bongo à la veille des élections locales pour négocier le poste de maire de Libreville», Gérard Ella Nguéma «qui a déserté le parti pendant plus d’un an et qui n’est revenu qu’après la mort de Mba Obame juste pour revendiquer le poste de secrétaire exécutif, au seul motif de sa parenté avec Mba Obame et disparaitre de nouveau» et Jean Ntoutoume Ngoua «l’éternel impatient». Ce trio se serait retrouvé le 28 septembre dernier au domicile de Jean Ping pour asseoir la stratégie de prise de contrôle de l’Union nationale. D’autres personnalités auraient aussi pris part à cette rencontre. Il s’agit de John Nambo, Francis Aubame et Fabien Mbeng Ekorezock avec, comme coordinateurs, René Ndemezo’Obiang et Philibert Andjambe. Info ou intox ? Bien malin qui pourra trancher.

Mais, quel est donc ce plan ? «Le 30 septembre au soir, Jean Ping quitte le Gabon pour l’étranger. En son absence, Jean Eyeghe Ndong et ses acolytes mettront le bordel dans la maison UN en convoquant des assemblées générales pour revendiquer le contrôle du parti. Avec des espèces sonnantes et trébuchantes, ils sillonneront ensuite le Gabon pour acheter les responsables du parti à l’intérieur en décapitant l’UN et pour faire, une fois encore, la promotion de Jean Ping». Pour l’exécution de ce plan, une somme de 300 millions de francs aurait été remise à John Nambo par Franck Ping, le fils de l’homme politique du même nom, à en croire Misamu.

Jean Eyeghe Ndong et Jean Ntoutoume Ngoua ayant publiquement adoubé Jean Ping, sans en référer au parti dont il sont des dirigeants mais aussi des membre-fondateurs, Gérard Ella Nguéma ayant récemment déversé sa bile contre un directoire auquel il appartient, avant de s’afficher quelques heures plus tard avec Jean Ping, ces révélations pourraient bien être à prendre au sérieux. Une position vivement critiquée d’ailleurs, sachant que nombre de cadres de l’Union nationale sont pour la tenue de primaires au sein de leur parti, puis du Front de l’opposition pour l’alternance. Le journal Misamu n’hésite plus du reste à décrire Jean Ping sous les traits du «plus grand commun diviseur de cette opposition qui devrait rassembler toutes ses forces et ses structures pour combattre un seul et unique adversaire : le système PDG».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Centrafrique: la Russie annonce le départ de renforts déployés dans le pays

Alors que la pression s’est accentuée sur la capitale, Bangui, cette semaine, la Russie a informé les Nations unies du départ d’un des éléments...

Le Gabon se dote d’une usine de médicaments génériques – Afrique économie

Le Gabon vient de terminer la construction d’une usine de fabrication des médicaments génériques. Baptisée Santé pharmaceutique, l’usine située dans la Zone économique spéciale...

Elections 2021 en Afrique : qui sont ces vieux présidents éternels candidats

Ils ont l'expérience des élections. Beaucoup d'expérience. Qui sont ces candidats à leur propre succession, recordmen de la longévité au pouvoir, déclarés ou attendus...

Gabon: en deux jours l’effectif de la Mairie de Libreville passe de 2320 à 3245

C’est ce qui ressort d’un rapport sur l’effectif des agents de la Mairie de Libreville. En effet, ce rapport qui comprend les résultats du...

Covid-19 : seulement 14 jours et déjà près de 250 nouveaux cas en janvier 2021

Deux semaines seulement après le début de la nouvelle année, le Gabon est en passe de battre son propre record du nombre de nouvelles...

Sénatoriales 2021 : le nouveau découpage électoral des 52 sièges de sénateurs au Gabon

Alors que le calendrier des sénatoriales vient d’être fixé par le Centre gabonais des élections (CGE), la rédaction d’Info241 revient sur le nouveau découpage...

Suivez-nous!

1,536FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Centrafrique: la Russie annonce le départ de renforts déployés dans le pays

Alors que la pression s’est accentuée sur la capitale, Bangui, cette semaine, la Russie a informé les Nations unies du départ d’un des éléments...

Le Gabon se dote d’une usine de médicaments génériques – Afrique économie

Le Gabon vient de terminer la construction d’une usine de fabrication des médicaments génériques. Baptisée Santé pharmaceutique, l’usine située dans la Zone économique spéciale...

Elections 2021 en Afrique : qui sont ces vieux présidents éternels candidats

Ils ont l'expérience des élections. Beaucoup d'expérience. Qui sont ces candidats à leur propre succession, recordmen de la longévité au pouvoir, déclarés ou attendus...

Gabon: en deux jours l’effectif de la Mairie de Libreville passe de 2320 à 3245

C’est ce qui ressort d’un rapport sur l’effectif des agents de la Mairie de Libreville. En effet, ce rapport qui comprend les résultats du...

Covid-19 : seulement 14 jours et déjà près de 250 nouveaux cas en janvier 2021

Deux semaines seulement après le début de la nouvelle année, le Gabon est en passe de battre son propre record du nombre de nouvelles...