Nigeria: 18 morts et 41 blessés dans une double explosion près d’Abuja

Abuja – Au moins dix-huit personnes ont été tuées et 41 blessées dans deux attentats suicides qui ont frappé vendredi soir les faubourgs de la capitale nigériane Abuja, ont annoncé samedi l’Agence nationale de gestion des urgences (Nema) et la police nigériane.

Les deux explosions ont eu lieu vendredi vers 22h30 (21h30 GMT) près d’un poste de police dans le quartier de Kuje et à un arrêt d’autobus de celui de Nyanya, dans une zone déjà plusieurs fois ciblée par des attentats du groupe islamiste Boko Haram.

En donnant un précédent bilan de 15 tués, la Nema avait précisé que deux personnes avaient perdu la vie à Nyanya et treize à Kuje.

Le porte-parole de la Nema, Sani Datti, a indiqué ultérieurement que trois blessés étaient morts à l’hôpital, mais n’a pas précisé de quel site ils provenaient, ni pourquoi le total des blessés restait de 41 malgré les décès de trois d’entre eux.

« Les premières investigations permettent de dire que les explosions sont dues à deux kamikazes, un homme et une femme », a affirmé un communiqué de la police nigériane.

« Le haut commandement de la police a ordonné un déploiement immédiat d’unités anti-explosifs et une vaste opération de recherche dans la ville », assure le communiqué de la police.

Kuje, près de l’aéroport d’Abuja, est à une quarantaine de kilomètres du centre de la capitale. Sa prison est réputée pour détenir des dizaines de prisonniers de Boko Haram.

L’arrêt de bus à Nyanya a été frappé à deux reprises l’année dernière. Le premier attentat, le 14 avril 2014, avait fait au moins 75 morts et avait été revendiqué par les islamistes de Boko Haram. Le deuxième, le 1er mai, avait fait au moins 16 morts.

Kuje et Nyanya sont deux municipalités satellites du Territoire de la capitale fédérale du Nigeria, Abuja, situés à une quarantaine de kilomètres du coeur de la capitale.

Depuis la prise de fonctions du nouveau président nigérian Muhammadu Buhari le 29 mai, l’armée nigériane a fait état de multiples succès contre le groupe Boko Haram, affilié à l’Etat islamique (EI).

Le groupe poursuit néanmoins à un rythme soutenu ses opérations contre des villages du nord-est du Nigeria et multiplie les attentats suicides, jusque dans la capitale fédérale, au centre du pays.

Jeudi, au moins 10 personnes ont été tuées et 39 blessées dans quatre attentats suicide perpétrés à Maiduguri, berceau de Boko Haram, dans le nord-est du Nigeria.

Boko Haram, dont l’insurrection a fait au moins 17.000 morts et plus de deux millions de déplacés depuis 2009, est également tenu responsable de la mort de 11 personnes tuées dans des attaques sur trois villages dans l’Etat voisin d’Adamawa, mercredi soir et jeudi matin.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Centrafrique: la Russie annonce le départ de renforts déployés dans le pays

Alors que la pression s’est accentuée sur la capitale, Bangui, cette semaine, la Russie a informé les Nations unies du départ d’un des éléments...

Le Gabon se dote d’une usine de médicaments génériques – Afrique économie

Le Gabon vient de terminer la construction d’une usine de fabrication des médicaments génériques. Baptisée Santé pharmaceutique, l’usine située dans la Zone économique spéciale...

Elections 2021 en Afrique : qui sont ces vieux présidents éternels candidats

Ils ont l'expérience des élections. Beaucoup d'expérience. Qui sont ces candidats à leur propre succession, recordmen de la longévité au pouvoir, déclarés ou attendus...

Gabon: en deux jours l’effectif de la Mairie de Libreville passe de 2320 à 3245

C’est ce qui ressort d’un rapport sur l’effectif des agents de la Mairie de Libreville. En effet, ce rapport qui comprend les résultats du...

Covid-19 : seulement 14 jours et déjà près de 250 nouveaux cas en janvier 2021

Deux semaines seulement après le début de la nouvelle année, le Gabon est en passe de battre son propre record du nombre de nouvelles...

Sénatoriales 2021 : le nouveau découpage électoral des 52 sièges de sénateurs au Gabon

Alors que le calendrier des sénatoriales vient d’être fixé par le Centre gabonais des élections (CGE), la rédaction d’Info241 revient sur le nouveau découpage...

Suivez-nous!

1,536FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Centrafrique: la Russie annonce le départ de renforts déployés dans le pays

Alors que la pression s’est accentuée sur la capitale, Bangui, cette semaine, la Russie a informé les Nations unies du départ d’un des éléments...

Le Gabon se dote d’une usine de médicaments génériques – Afrique économie

Le Gabon vient de terminer la construction d’une usine de fabrication des médicaments génériques. Baptisée Santé pharmaceutique, l’usine située dans la Zone économique spéciale...

Elections 2021 en Afrique : qui sont ces vieux présidents éternels candidats

Ils ont l'expérience des élections. Beaucoup d'expérience. Qui sont ces candidats à leur propre succession, recordmen de la longévité au pouvoir, déclarés ou attendus...

Gabon: en deux jours l’effectif de la Mairie de Libreville passe de 2320 à 3245

C’est ce qui ressort d’un rapport sur l’effectif des agents de la Mairie de Libreville. En effet, ce rapport qui comprend les résultats du...

Covid-19 : seulement 14 jours et déjà près de 250 nouveaux cas en janvier 2021

Deux semaines seulement après le début de la nouvelle année, le Gabon est en passe de battre son propre record du nombre de nouvelles...