La Banque mondiale investit 56 millions de dollars pour développer les applications des TIC au Gabon

La République gabonaise et la Banque mondiale ont lancé le 25 septembre 2015 la préparation d’un nouveau projet appelé eGabon, d’un montant estimatif de 56 millions de dollars qui vise à développer les applications des technologies de l’information et de la communication (TIC) au service du développement socio-économique du pays.

Le projet eGabon, qui sera mis en œuvre, d’une part, avec le Ministère de la Santé, l’Agence Nationale des Infrastructures Numériques et des Fréquences et la CNAMGS, vise à améliorer les performances du système national d’information sanitaire grâce au renforcement de ses ressources humaines et financières, ainsi qu’à la modernisation des équipements et infrastructures des établissements de santé.

«Ce projet permettra de renforcer le dispositif de surveillance épidémiologique en utilisant les technologies de l’information et de la communication pour collecter les données nécessaires et diffuser les informations d’alerte et de riposte permanente. Plus largement, cela va accélérer le développement de la eSanté, défini par l’OMS comme les services du numérique au service du bien-être de la personne, tant au niveau du secteur public que du secteur privé», a indiqué Elisabeth Huybens, directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Gabon.

D’autre part, ce projet sera également mis en œuvre avec le Ministère de l’Economie Numérique et de la Poste, en étroite interaction avec l’ensemble des acteurs du secteur privé, afin de développer et structurer un écosystème d’innovation numérique au Gabon. La mise en place à Libreville d’un incubateur spécialisé dans les TIC, offrira un environnement favorable en termes d’infrastructure et d’accompagnement pour les entrepreneurs qui voudront saisir les nouvelles opportunités permises par les solutions du numérique dans tous les secteurs clés de l’économie, et tout particulièrement dans le domaine de la eSanté. Le secteur de l’économie numérique gabonaise présente en effet un gros potentiel pour l’entrepreneuriat et la création d’entreprise.

Les efforts de diversification du Gabon dans l’économie numérique sont d’ailleurs reconnus au niveau international, comme l’a montré tout récemment le prix «TIC pour le Développement Durable» attribué par l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) lors d’une cérémonie organisée au siège des Nations Unies à New York à l’occasion du 150ème anniversaire de l’UIT.

eGabon s’inscrit dans la continuité du projet CAB4 (Central African Backbone) en cours d’exécution qui vise à d’accroitre la couverture géographique des réseaux à bande passante de grande capacité et à diminuer les coûts des services de communications sur le territoire de la République gabonaise. Le projet CAB4 a permis de financer l’arrivée du nouveau câble sous-marin ACE (Africa Coast to Europe) et la construction de plus de 1000 kilomètres de fibre optique terrestre (tronçon Libreville à Franceville qui longe la voie ferroviaire du Transgabonais ; tronçons routiers Koulamoutou / Lastourville, Franceville / Bongoville / Lekoni, ainsi que Franceville / Moanda, Moanda / Bakumba / Lekoko en direction de la frontière pour rejoindre le projet de fibre optique du Congo).

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Centrafrique: la Russie annonce le départ de renforts déployés dans le pays

Alors que la pression s’est accentuée sur la capitale, Bangui, cette semaine, la Russie a informé les Nations unies du départ d’un des éléments...

Le Gabon se dote d’une usine de médicaments génériques – Afrique économie

Le Gabon vient de terminer la construction d’une usine de fabrication des médicaments génériques. Baptisée Santé pharmaceutique, l’usine située dans la Zone économique spéciale...

Elections 2021 en Afrique : qui sont ces vieux présidents éternels candidats

Ils ont l'expérience des élections. Beaucoup d'expérience. Qui sont ces candidats à leur propre succession, recordmen de la longévité au pouvoir, déclarés ou attendus...

Gabon: en deux jours l’effectif de la Mairie de Libreville passe de 2320 à 3245

C’est ce qui ressort d’un rapport sur l’effectif des agents de la Mairie de Libreville. En effet, ce rapport qui comprend les résultats du...

Covid-19 : seulement 14 jours et déjà près de 250 nouveaux cas en janvier 2021

Deux semaines seulement après le début de la nouvelle année, le Gabon est en passe de battre son propre record du nombre de nouvelles...

Sénatoriales 2021 : le nouveau découpage électoral des 52 sièges de sénateurs au Gabon

Alors que le calendrier des sénatoriales vient d’être fixé par le Centre gabonais des élections (CGE), la rédaction d’Info241 revient sur le nouveau découpage...

Suivez-nous!

1,548FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Centrafrique: la Russie annonce le départ de renforts déployés dans le pays

Alors que la pression s’est accentuée sur la capitale, Bangui, cette semaine, la Russie a informé les Nations unies du départ d’un des éléments...

Le Gabon se dote d’une usine de médicaments génériques – Afrique économie

Le Gabon vient de terminer la construction d’une usine de fabrication des médicaments génériques. Baptisée Santé pharmaceutique, l’usine située dans la Zone économique spéciale...

Elections 2021 en Afrique : qui sont ces vieux présidents éternels candidats

Ils ont l'expérience des élections. Beaucoup d'expérience. Qui sont ces candidats à leur propre succession, recordmen de la longévité au pouvoir, déclarés ou attendus...

Gabon: en deux jours l’effectif de la Mairie de Libreville passe de 2320 à 3245

C’est ce qui ressort d’un rapport sur l’effectif des agents de la Mairie de Libreville. En effet, ce rapport qui comprend les résultats du...

Covid-19 : seulement 14 jours et déjà près de 250 nouveaux cas en janvier 2021

Deux semaines seulement après le début de la nouvelle année, le Gabon est en passe de battre son propre record du nombre de nouvelles...