Budget 2016 : En baisse de 4%

Arrêté à 2 626 milliards de francs contre 2 651,2 milliards pour l’exercice précédent, le budget général de l’Etat perd 25,2 milliards de francs.

Le 8 octobre dernier, le gouvernement arrêtait le budget 2016 à 2 626 milliards de francs contre 2 651,2 milliards en 2015, soit une baisse de 25,2 milliards. «Les dépenses ont été arrêtées à 2152,2 milliards de francs CFA, enregistrant ainsi une baisse de 4% par rapport au budget rectificatif de 2015», indiquait alors le communiqué final du conseil des ministres, soulignant que les dépenses d’investissement «se situent à 562,8 milliards de F CFA dont 382,1 milliards de F CFA au titre des projets bénéficiant de financements extérieurs». Selon la programmation établie, les dépenses d’investissement serviront principalement à la poursuite de la mise en œuvre du schéma directeur national d’infrastructures et à la réalisation des chantiers de la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2017. Concrètement, il est notamment prévu de construire deux stades à Oyem et Port-Gentil ; renforcer les infrastructures de transport et d’assainissement de Libreville et Port-Gentil ; poursuivre la construction du réseau national de fibre optique et de l’usine de traitement d’eau de Ntoum 7 et favoriser l’accès aux services de base en milieu rural. Le renforcement des structures de santé, d’éducation et de formation figure aussi en bonne place dans cette programmation.

L’adoption de ce projet de loi de finance 2016 intervient dans un contexte de crise pétrolière. «Ce budget traduit cependant la ferme volonté du gouvernement de poursuivre les chantiers majeurs ayant un fort impact sur la croissance, le développement et le bien-être des populations», avait souligné le conseil des ministres. Reste à savoir si ce projet s’inscrit effectivement dans la gestion en mode Bop (Budgétisation par objectifs de programmes), annoncée depuis quelques temps et qui censée entrer en vigueur en 2015. L’on se souvient, en effet, que le projet de la loi de finances 2015 avait été boudé par le Parlement, qui évoquait alors des «anomalies» et un «non-respect des procédures».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Récession : Les petits opérateurs économiques à la peine

Les petits opérateurs économiques sont parmi ceux qui subissent les pertes les plus lourdes depuis la mise en application des mesures barrières face à...

Eau et électricité : la SEEG revoit les critères de la gratuité

La Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) a déclenché, lundi 25 mai 2020, sa deuxième phase de distribution gratuite d'eau et d'électricité décidée...

Recensement des agents publics : la deuxième phase en cours

La deuxième phase de l'opération de recensement biométrique des agents publics est effective depuis le début de la semaine en cours. Cette phase est essentiellement...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : dangereuses négligences des gestes barrières dans l’arrière-pays

À l’intérieur du pays, le Covid-19 semble désormais accélérer sa vitesse de contagion. Malgré ce fait, les populations affichent une certaine négligence dans l'hinterland....

Récession : Les petits opérateurs économiques à la peine

Les petits opérateurs économiques sont parmi ceux qui subissent les pertes les plus lourdes depuis la mise en application des mesures barrières face à...

Eau et électricité : la SEEG revoit les critères de la gratuité

La Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) a déclenché, lundi 25 mai 2020, sa deuxième phase de distribution gratuite d'eau et d'électricité décidée...

Recensement des agents publics : la deuxième phase en cours

La deuxième phase de l'opération de recensement biométrique des agents publics est effective depuis le début de la semaine en cours. Cette phase est essentiellement...

L’armée française dément avoir importé des vaccins au Gabon

En pleine pandémie de coronavirus, les réseaux sociaux s’étaient enflammés, mi-mai, suite à l’arrivée par avion français d’une boîte avec inscription “sérums, réactifs et...