Le président de la commission électorale nationale, autonome et permanente (CENAP), René Aboghe Ella a présidé, mardi à Libreville, à la cérémonie d’ouverture du séminaire relatif à l’opération de la révision de la liste électorale.

Selon M. Aboghe Ella, l’organisation de ce séminaire participe à accomplir l’une des ses missions permanente de la CENAP à savoir la participation à l’opération de la révision de la liste électorale. Pour lui, la loi n° 7/96 du 12 mars 1996, portant dispositions communes à toutes les élections politiques, prévoit en son article 37 alinéa 2 que : la liste électorale est permanente, elle fait l’objet chaque année d’une révision par l’administration avec la participation des représentants de la CENAP.

« Cette révision doit faire l’objet d’une mise à jour, se traduisant par la prise en compte des nouvelles inscriptions, des décès, et de changement de résidence », a-t-il précisé.

Pour lui, depuis sa création en août 2006, la CENAP, avec le soutien du gouvernement, a systématiquement pris part à toutes les opérations concernant la mise à jour de la liste électorale.

Il a rappelé que la CENAP at contribué en 2013 à la mise en place de la nouvelle liste électorale biométrique. Avant d’indiquer que dans toutes ces opérations, la commission électorale nationale, autonome et permanente s’est toujours efforcée d’apporter à l’administration à travers ses représentants une collaboration franche, loyale et éclairée.

« Cette démarche procède en réalité du souci constant de notre institution de toujours donner le sérieux et le professionnalisme qu’exigent les autorités en matière électorale. Ce séminaire de sensibilisation s’inscrit dans cette perspective. Je vous exhorte à vous y impliquer pleinement’ »’, a-t-il conclu.
Ouverte le 30 octobre dernier par le ministère de l’Intérieur, l’opération de révision de la liste électorale devra s’achever le 13 décembre prochain.

Une opération déjà boudé par une frange de l’opposition qui demande à ses militants à ne pas s’inscrire sur la liste électorale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here