SAMSUNG

Les éléments de la brigade de gendarmerie de Booué, dans la province de l’Ogooué Ivindo (nord-est), ont arrêté dimanche dernier, deux trafiquants de peaux de panthères et des pointes d’ivoire d’éléphants, deux espèces intégralement protégées, a-t-on appris de sources judiciaires, jeudi.

Selon la source, les trafiquants ont été pris en flagrant délit de détention de peau, de dents et des griffes de panthère et de deux pointes d’ivoire.

Il s’agit de Jean-Paul Mbokapisse et Steeve Ndindou, tous deux Gabonais, âgés respectivement de 51 et 19 ans, précise la même source.

Le butin que tentait de vendre les trafiquants présumés a été intercepté grâce à la vigilance des éléments de la gendarmerie, en poste dans la localité et les agents de Conservation Justice, une ONG luttant contre le banditisme faunique.

Les deux hommes espéraient obtenir la somme de 580.000 FCFA, soit 300.000 FCFA pour la peau, les griffes et les dents de panthères et 280.000 francs CFA pour les 8 kilogrammes de pointe d’ivoire, à raison de 35.000 FCFA le kilogramme, a indiqué la source.

Le commerce de trophées d’espèces protégées est puni par la loi au Gabon, rappelle-t-on.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here