Le gouverneur de la province de l’Ogooué-Maritime (sud-ouest), Martin Boguikouma a, au cours d’une séance de travail avec les membres de la Commission provinciale électorale nationale autonome et permanente (CENAP), invité mercredi les jeunes ayant atteints l’âge de 18 ans à s’inscrire sur les listes électorales.

Cette séance de travail avait pour but d’évaluer le processus d’enrôlement des électeurs dans la province de l’Ogooué-Maritime, depuis le lancement, le 30 octobre dernier, des opérations de révision des listes électorales sur l’étendue du territoire national.

Pour le premier responsable administratif de la capitale économique du Gabon, la réussite de l’opération d’enrôlement des électeurs implique nécessairement tous les acteurs notamment l’administration qu’il représente, les partis politiques et même les familles pour encourager leurs enfants, ayant atteint l’âge de 18 ans, à aller se faire inscrire sur les listes électorales, car, dit-il, c’est un devoir civique.

‘’L’opération d’enrôlement étant en cours, un point complet devra être fait, pour qu’au sortir de celle-ci, il n’y ait pas de problèmes. Il nous faut donc adopter un comportement citoyen, lequel se traduit par une prise de conscience de son devoir en tant que Gabonais’’, a-t-il ajouté.

Pour sa part, la présidente de la Commission provinciale de la CENAP, Honorine Nzet Biteghe a souhaité que cette opération se déroule dans la symbiose, en excluant tout esprit partisan car l’organisation de la présidentielle de 2016 est une affaire de tous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here