Le CNC du Gabon interdit la diffusion de la chaîne béninoise Sikka TV

Les câblodistributeurs de la chaîne Sikka TV émettant depuis le Bénin ont été sommés d’interdiction de diffusion sur le bouquet Satcon. Ironie du sort, à la demande express du Conseil national de la communication du Gabon (CNC). Pour avoir affirmé ce qui se susurre dans tous les recoins de Libreville, la mainmise et le contrôle du pouvoir présidentiel par le querellé directeur de cabinet d’Ali Bongo, Maixent Accrombesi, béninois naturalisé récemment gabonais.

Réuni en séance plénière le 26 janvier 2016, l’organe de régulation a décidé de sanctionner la chaîne de télévision béninoise, propriété de l’homme d’affaires béninois Sébastien Adjavon, pour avoir véhiculé des propos jugés injurieux contre le président gabonais Ali Bongo.

« Face à cette situation, le Cnc demande à Canalsat, Satcon et TNT le retrait de cette chaîne de leurs bouquets »,indique le communiqué publié par le régulateur. Tout est parti de l’émission-débat « Angle de vue » diffusée sur Sikka Tv le 20 janvier dernier. Au cours du programme, 2 journalistes béninois ont affirmé qu’au Gabon, le président de la République, Ali Bongo, qui est au service de son directeur de cabinet, le Béninois Maixent Accrombessi. Les 2 panélistes faisaient allusion à l’influence supposée de leur compatriote sur le président gabonais.

Pour le Cnc, il s’agit de « propos discourtois et injurieux ». Le régulateur a interdit la chaîne béninoise Sikka Tv sans indiquer la durée de la sanction. C’est tout le contraire de la peine infligée à l’hebdomadaire satirique « La Griffe » paraissant à Libreville. Le journal satirique à la solde du pouvoir est suspendu pour un mois, après avoir traité l’opposant Léon Paul Ngoulakia de « bâtard » et « mythomane », dans son édition du 15 janvier.

Dans cette publication sus-mentionnée, nous comparions déjà le DC d’Ali Bongo à Grigori Efimovitch Raspoutine, ce personnage débauché, mystique, influent auprès du tsar Nicolas II et de son épouse, et qui aurait précipité la chute de la dernière famille impériale russe avec l’arrivée au pouvoir des bolchéviques et le parcours de Maixent Nkani Accrombesi.

La polémique sur l’action du DC du palais du Bord de mer est sujet à discussion et à moult débats dans l’opinion gabonaise. D’ailleurs, l’article de la rédaction indiqué plus haut s’interrogeait déjà à juste titre de la puissance réelle de Maixent Nkani Accrombessi sur le pouvoir politique de Libreville.

Celui que le personnel du Palais présidentiel appelle allègrement « DC », le tout puissant directeur de cabinet de la Présidence gabonaise, joue un rôle prépondérant dans l’action politique d’Ali Bongo. Même si, toujours est-t-il que le mystère qui entoure son arrivée au Gabon, son ascension et les présumés pouvoir mystiques dans l’initiation au Vaudou sont jalonnés de zones d’ombres.

En somme, laisse à croire que la liberté de la presse et d’expression demeurent une épine dorsale pour Ali Bongo et tous les tenanciers du pouvoir politique gabonais. Ces interdictions abusives, peines de parutions et de diffusion confirment le classement de Reporter sans frontière (RSF). Qui évaluait le Gabon parmi les pays où la liberté de la presse et d’expression sont en chutes vertigineuses. En 2015, RSF qui milite pour la liberté de l’information classait déjà le Gabon au 95ème rang de son classement mondial de la liberté de la presse, sur 180 pays évalués.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Coronavirus: l’Afrique face à la pandémie le samedi 6 juin

Selon Africa CDC, le Centre africain de prévention des contrôles des maladies, le continent recensait ce samedi 177 953 cas de Covid-19 et 4...

Covid-19 : l’hydroxychloroquine n’a « aucun effet bénéfique » sur les patients hospitalisés, selon l’essai Recovery

Les chercheurs en chef de l’essai britannique ont annoncé cesser le recrutement des participants à ce volet de l’étude. Les résultats préliminaires du plus grand...

L’hydroxychloroquine est «inutile» contre le Coronavirus, selon un essai clinique majeur

«Ce n'est pas un traitement contre le COVID. Cela ne marche pas», estime Martin Landray, professeur à l'Université d'Oxford et codirecteur de l'étude RECOVERY. Une...

Etats-Unis : Joe Biden sera officiellement le candidat démocrate à la présidentielle

Joe Biden a annoncé vendredi qu’il disposait de suffisamment de délégués pour sa nomination comme candidat des démocrates afin d’affronter Donald Trump lors de...

Gabon / Côte d’Ivoire : Les raisons de la nouvelle virginité de Laure Gondjout

L’ancienne médiatrice de la République gabonaise, Laure Olga Gondjout, a été naturalisée Ivoirienne par Alassane Ouattara, le 28 février 2020. Son fils, Talyane Chalobah...

Pétrole : l’OPEP et la Russie prolongent d’un mois leurs baisses de production historiques

Les pays exportateurs de pétrole tentent de soutenir la hausse des prix, qui ont connu un niveau historiquement bas pendant la crise sanitaire. Voilà une...

Suivez-nous!

1,335FansLike
125FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Gabon / Côte d’Ivoire : Les raisons de la nouvelle virginité de Laure Gondjout

L’ancienne médiatrice de la République gabonaise, Laure Olga Gondjout, a été naturalisée Ivoirienne par Alassane Ouattara, le 28 février 2020. Son fils, Talyane Chalobah...

Gabon: la Haute Cour invalide la suppression du CGC, du BCPSGE, de l’ANPAC et d’autres établissements publics

Marie Madeleine Mborantsuo lors de la rentrée solenelle de la Cour constitutionnelle le 15 janvier 2020 © D.R. C’est par cette phrase sans équivoque que...

Handball féminin gabonais : dans la pénombre

La situation du handball féminin au Gabon désole plus d'une personne. Jadis classé parmi les grandes nations africaines, son niveau a bien régressé, contrairement...

Moyen-Ogooué : 3e province la plus touchée après l’Estuaire et le Haut-Ogooué

Les cas de Covid-19 au Gabon se multiplient de plus en plus, depuis l'apparition de cette maladie, le 12 mars dernier dans notre pays. Chaque...

Il y a désormais 3 101 cas positifs au Covid-19 au Gabon

Ce vendredi, le Gabon a franchi la barre de 3 000 cas positifs au Covid-19 d’après les statistiques publiées par le porte-parole du Comité...